| |

JARDIN - Comment choisir et construire son bac, que mettre dedans... Voici nos conseils pour un compost sain et équilibré.

Vous avez le projet d'installer un composteur dans votre jardin ou un lombricomposteur sur votre balcon ? Dans cet article, vous retrouverez toutes les étapes pour bien le choisir et l'entretenir.

1 - Comment aménager son composteur

Première étape : aménager votre composteur dans le jardin ou sur votre balcon.

  • Dans le jardin

C'est l'installation la plus répandue : fabriquez un bac à compost en palettes en suivant notre tutoriel, à installer par exemple au fond du jardin ou près du potager. Si visuellement, voir votre composteur ne vous convient pas, il existe également une version fermée, que nous vous présentons dans cet autre tutoriel. Sachez que vous pouvez aussi créer une pile à compost, sans installation particulière. Pour savoir quelle taille sera suffisante en fonction de votre foyer, rendez-vous dans cet article : comment bien choisir son composteur ?

Tutoriel bac à compost en palettes final
© Valentin Michaud
  • Sur le balcon ou en appartement

En fonction de la taille de votre balcon, vous pouvez fabriquer une petite version des composteurs présentés ci-dessus. Sinon, vous pouvez aussi opter pour un lombricomposteur (ce sont des vers qui transforment les déchets) qui a l'avantage de prendre moins de place et qui peut également être installé en intérieur. Voici par exemple un tutoriel pour en fabriquer un avec des caisses superposées.

© La Sauge

Et si vous n'avez pas de place chez vous, pourquoi ne pas proposer à votre copropriété d'installer un composteur collectif dans votre cours ? Tous nos conseils pour convaincre vos voisins sont dans cet article !

2 - Comment entretenir son compost

Pour créer un compost sain et équilibré, il est important de superposer les couches de matière azotée (végétaux verts comme des fèves ou des céréales immatures) et de matière carbonée (végétaux mûrs comme des tiges de quinoa). Dans une vidéo explicative, Sikana vous explique comment bien doser chaque couche.

Une fois votre compost composé, vous pourrez y jeter vos déchets organiques. Mais attention, certains sont néfastes... On vous résume tout par ici. Et si vous avez opté pour un lombricomposteur, c'est par là.

© Priscille Depinay

Votre compost dégage une mauvaise odeur ou attire les nuisibles ? On vous donne tous nos conseils pour régler ce problème dans cet article.

Sachez enfin que certains en profitent même pour faire pousser fruits et légumes directement sur leur compost. Découvrez comment par ici !