| | | |

DÉCHETS - Se mettre au compost n'aura jamais été aussi simple grâce à ces conseils qui vous guideront de l'achat à l'installation de votre matériel.

Vous avez envie de vous lancer dans le compostage de vos déchets ménagers ? Quoi de mieux qu'un composteur pour passer à l'action ? Grâce à lui vous pourrez non seulement recycler vos déchets mais aussi faire du bien à votre jardin en apportant à vos plantations votre compost personnel.

Voici des conseils pour vous guider : de l'achat du matériel à son installation.

Avant toute chose, renseignez-vous auprès de votre mairie ou de votre communauté de communes. Certaines distribuent gratuitement, ou à des prix préférentiels, des composteurs à leurs administrés. Autant en profiter !

Par ailleurs, le composteur d'extérieur est plutôt réservé à ceux ayant un jardin.

1 - Quelle matière pour mon composteur ? ?

La majorité des composteurs sont en bois ou en plastique. Pour Alexia Gerbaux, chargée de programme Déchet-environnement au Geres, il s'agit avant tout du question de goût. En tout cas, l'un comme l'autre donnent les mêmes résultats.

Il faut surtout que votre composteur ait un couvercle pour éviter la pluie et donc un surplus d'humidité qui serait néfaste pour votre compost, ou que celui-ci ne sèche trop lorsque les températures grimpent”, explique Alexia Gerbaux. Autre impératif, votre composteur doit avoir une trappe à sa base, afin de pouvoir récupérer votre compost.

2 - Quelle taille doit faire mon composteur ?

La taille du composteur dépend de la taille de votre famille mais aussi de celle de votre jardin, puisqu'il faut y apporter autant de déchets ménagers que de déchets végétaux, pour qu'il soit parfaitement équilibré.

Si votre volume de déchet de jardin est beaucoup plus important que celui de vos déchet organique, alors, ne placez pas tous vos déchets de jardin dans votre compost, pour que l'équilibre entre les deux types soit préservé.

Selon les chiffres de l'Ademe, une personne produit 40 kg de déchets alimentaires compostables par an soit 80 litres, et 150/200 kg de déchets de jardin soit environ 600 litres par an. On estime le volume utile de 200 litres de composteur pour 400 litres de déchets annuels”, explique Alexia Gerbaux.

Alors, le volume du composteur est de :

  • 300 litres pour une personne seule
  • 400 - 500 litres pour un couple
  • 800 litres pour une famille de 3 personnes
  • 1000 litres pour une famille de 4 et au-delà. Si le volume n'est pas suffisant, il faudra s'équiper d'un second composteur, ou placer ses déchets en tas dans un coin du jardin.

3 - Où installer mon composteur ?

Votre composteur ne doit pas être trop près du pied d'un arbre ou d'un arbuste et placé à l'ombre. Il doit être installé sur un sol nu et plat. On ne l'installe donc pas sur une dalle de béton ou sur un socle en bois.

Plusieurs approches sont possibles :

  • Vous n'avez pas envie que votre composteur soit trop près de votre maison : installez-le au fond du jardin. Et là, deux choix s'offrent à vous : apporter vos déchets à chaque fois que vous en produisez ou les placer dans un petit seau (aussi appelé bio seau), que vous irez porter une fois plein, dans votre composteur.
  • Vous n'avez pas envie d'avoir de bio seau et de traverser tout votre jardin à chaque fin de repas : placez le composteur proche de votre habitation.

Alors, prêts à vous lancer ?