| |

COMPOSTAGE - À l'occasion de la Semaine nationale du compostage de proximité, nous vous détaillons les 6 étapes nécessaires à l'installation d'un composteur au pied de votre immeuble.

Le compostage n'est pas réservé à celles et ceux qui ont la chance de posséder un jardin ! Au contraire, les composteurs ont parfaitement leur place au pied des immeubles pour participer à la réduction des déchets en ville.

C'est ce genre d'initiatives collectives, que l'on appelle compostage partagé, que la Semaine nationale du compostage de proximité souhaite mettre en avant jusqu'au 8 avril 2018. Alors pourquoi ne pas proposer un projet écolo à vos voisins ?

On vous détaille étape par étape comment vous y prendre. Suivez notre guide !

Étape 1 : s'informer auprès de la mairie

"La première chose à faire est de s'informer auprès de sa mairie", nous explique Isabelle Gaton Moreteau, maître composteur à Paris. En effet, plusieurs villes proposent de mettre à disposition, gratuitement, des composteurs à celles et ceux qui en font la demande. 

Étape 2 : former un groupe de volontaires

Faites ensuite le tour des locataires ou des propriétaires de votre immeuble pour monter un groupe d'une dizaine de personnes (cela peut varier en fonction de la taille de l'immeuble). Le but étant de convaincre le maximum de personnes : "Plus on est nombreux, plus on a du poids dans la décision finale", précise notre experte du compostage.

Étape 3 : déterminer l'emplacement adéquat

L'idée est que le composteur soit accessible à toutes et tous. Ne vous éloignez pas trop du pied de votre immeuble ! De plus, il est conseillé de placer le composteur dans une zone mi-ombragée.

Étape 4 : convaincre les autorités compétentes

Deux cas de figure peuvent se présenter à vous comme le rappelle le site de Compost' Action :

  • si le composteur est installé sur le terrain de la copropriété, il faut l'accord de l'assemblée générale.
  • si le composteur est installé sur la voie publique, il faut présenter le projet aux services de la ville.

Étape 5 : réfléchir à la taille du composteur

"En général, pour un pied d'immeuble, il faut prévoir une capacité d'environ 1 m³", nous explique Isabelle Gaton Moreteau. Si des habitants de l'immeuble rejoignent le projet par la suite, il suffira d'ajouter des cellules au composteur.

Étape 6 : désignez des personnes référentes

"Sur le site, il faut désigner au moins deux personnes référentes qui vont un peu plus travailler que les autres. Elles seront en charge d'animer le site, de retourner le compost et de maintenir le site propre", indique le maître composteur.

Voilà, vous êtes prêt-es à vous lancer dans la grande aventure du compostage. Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour le remplir,  jetez un œil à notre article sur les déchets que vous pouvez mettre dans votre composteur !