| | |

DIY - Pour 25 euros, fabriquer un composteur de cuisine japonais grâce à trois seaux en plastique.

Citadins, citadines, vous souhaitez vous mettre au compostage mais n'avez pas la place d'installer un composteur ? Alors la solution c'est le Bokashi, le composteur japonais. Avantage non négligeable, vous pouvez y mettre n'importe quel déchet alimentaire.

Pour en fabriquer un vous-même, Marie, du blog Une hirondelle dans les tiroirs a imaginé un pas à pas accessible et peu cher. Le Bokashi qui permet de réaliser du thé de compost, utilise le principe de la fermentation anaérobie. Grâce à l'ajout de micro-organisme actifs, ce processus est rapide et ne prend que quelques semaines. Le jus est à utiliser comme un engrais liquide. Mais attention, les déchets du premier seau ne peuvent être utilisés comme compost pur et doivent être mélangés à la terre puis reposer avant d'être utilisé au jardin.

À vos outils !

Fiche Tuto

 2/5
  1h
  25 €

Outils et matériaux pour fabriquer un Bokashi :

© Une hirondelle dans les tiroirs

Tutoriel pour fabriquer un mini composteur de cuisine :

1 - À l'aide de la mèche de 26 mm montée sur la perceuse, réalisez un trou de 26 mm dans un des seaux, à 1 cm du bas environ. Pour plus de facilité, insérez à l'intérieur du seau une longue planche de bois, puis une chute de bois étroite pour épouser la forme de l'intérieur du seau. Tenir l'autre extrémité de la planche de bois sur une table, et percez par l'extérieur en appuyant le seau sur la planche.

© Une hirondelle dans les tiroirs

2 - Découpez une bande d'1 mètre dans l'adhésif décoratif.

© Une hirondelle dans les tiroirs

3 - Ôtez le film de protection sur une dizaine de centimètres et collez l'adhésif sur le seau, comme sur la photo.

© Une hirondelle dans les tiroirs

4 - À l'aide du cutter, découpez l'excédent d'adhésif sur la partie haute du seau, en le glissant préalablement sous le rebord pour cacher la découpe. Collez progressivement votre adhésif en répétant ces 2 opérations tous les 10 cm.

© Une hirondelle dans les tiroirs

5 - Une fois l'adhésif collé, ôtez la partie qui se situe au niveau du trou en utilisant le cutter.

© Une hirondelle dans les tiroirs

6 - Découpez l'excédent d'adhésif en bas du seau. Pour cela, sortez la lame de cutter de quelques centimètres, appuyez la lame contre le fond du seau pour servir de guide et tournez doucement le seau.

© Une hirondelle dans les tiroirs

7 - Installez le robinet au niveau du trou en serrant le vissage pour rendre le tout hermétique.

© Une hirondelle dans les tiroirs

8 - Recouvrez le dessus du couvercle d'adhésif décoratif.

© Une hirondelle dans les tiroirs

9 - Prenez le deuxième seau et coupez quelques centimètres sous le rebord à l'aide d'une scie manuelle.

© Une hirondelle dans les tiroirs

10 - Enlevez les anses des 2 seaux. Il suffit de tirer fermement dessus pour les déboiter.

© Une hirondelle dans les tiroirs

11 - Prenez le dernier seau et la mèche fine pour percer le fond sur toute la zone pour créer le système de filtrage du jus.

© Une hirondelle dans les tiroirs

12 - Emboîtez les 3 éléments ensemble : d'abord le seau coupé à l'étape 9 sur le seau comportant le robinet, puis le seau de filtrage réalisé à l'étape 11, par-dessus. Et posez le couvercle.

© Une hirondelle dans les tiroirs

13 - Remplissez régulièrement le Bokashi avec vos déchets de cuisine. Ajoutez-les micro-organismes selon la fréquence et les proportions de la notice. Récoltez régulièrement le jus et diluez-le à 1/10ème avant utilisation. Videz la poubelle du Bokashi (le bac à déchet) maximum toutes les 3 semaines. Et voilà, votre Bokashi est prêt à être utilisé !

© Une hirondelle dans les tiroirs

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !