| | |

TRAVAUX - Le salpêtre se manifeste sur les surfaces humides, comme les murs de cave ou dans les vieilles maisons.

Votre peinture s'effrite, un dépôt blanchâtre s'étend sur votre mur ? Votre logement est peut-être contaminé par du salpêtre. C'est est un phénomène que l'on observe fréquemment sur les murs atteints d'humidité.

De nombreuses raisons peuvent en être la cause : passage d'eau sous des fondations, murs poreux et à faible étanchéité, fissures ou végétation trop importante dans une pièce. Les murs s'engorgent alors d'eau qui remonte du sol, un peu comme un sucre trempé dans un café.

Une fois les murs infiltrés, ils comment à se dégrader et à donner lieu à l'apparition de remontée de sels hygroscopiques, le salpêtre. L'évaporation des ces sels peut être nocive pour la santé : développement de l'asthme, aggravation de symptômes respiratoires...

Néanmoins, "pas la peine de paniquer quand un mur est touché par le salpêtre, c'est beaucoup moins grave que la mérule (champignon extrêmement dévastateur dans les maisons, ndlr.) ", explique Michel, chef de rayon déco au Castorama Vandœuvre près de Nancy. Facile à traiter, il est cependant important d'agir rapidement, car à long terme, les dégâts peuvent être très imposants et les travaux coûteux.

Voici comment traiter rapidement un mur touché par le salpêtre :

1 - Se protéger

Avant toute intervention, munissez-vous d'un masque, de gants et de lunettes. "Le salpêtre est très volatile", prévient Michel.

2 - Régler le problème d'humidité

Trouvez d'où vient le problème d'humidité. Vérifiez votre toiture, les gouttières, et tout ce qui pourrait engendrer une fuite d'eau. Si besoin, faites appel à un professionnel.

3 - Frotter la zone

Avec une brosse en chiendent, frottez la zone touchée afin d'enlever tout résidu de salpêtre. Par prévention, brossez également la surface tout autour, pour traiter le double de la surface.

Puis, procédez au lavage avec de l'eau chaude et du savon de Marseille. Passez au rinçage tout en vous assurant que tous les dépôts blanchâtres sont partis.

4 - Appliquer un traitement anti-salpêtre

Pour éviter une éventuelle recontamination, Michel préconise de badigeonner la zone brossée avec un traitement anti-salpêtre, produit que l'on trouve dans le commerce. N'oubliez pas de suivre les conseils indiqués sur l'emballage, notamment concernant les temps de séchage.

Si le problème persiste, vous pouvez faire appel à un professionnel qui injectera dans votre mur une résine étanche, qui ne laissera plus passer l'eau.

Sur leur compte Instagram @lamaisondecampagne, Caroline et Emmanuel ont testé une autre technique plus naturelle, qui, selon eux, fonctionne bien. "Vaporiser un mélange de vinaigre blanc et huile essentielle de thé tree (arbre à thé)."

5 - Appliquer un durcisseur

Appliquez ensuite un durcisseur sur toute la zone traitée. C'est un traitement incolore qui solidifie et restructure les plâtres et autres fonds poreux, farinants, friables ou détériorés, que l'on trouve également en magasin. Parfois, ce produit est déjà présent dans le traitement anti-salpêtre.

6 - Reboucher les trous

Pour remettre votre mur en état, vous n'avez plus qu'à appliquer un enduit de lissage ou de rebouchage, en fonction de la profondeur des dégâts. Vous pourrez ensuite décorer votre mur comme bon vous semble.

Si ce sont des briques ou des pierres qui ont été touchées, vous pouvez utiliser un mortier qui reproduit l'aspect du matériau.

7 - Installer une ventilation

"95 % des cas de salpêtres sont liés à des problèmes d'aérations", précise Michel, l'expert peinture.

Vérifiez donc que votre matériel d'aération, type VMC dans les pièces humides, est en état de marche.

Si ça n'est pas le cas, installez des grilles d'aérations sur vos fenêtres, et laissez l'air circuler sous vos portes. Il doit y avoir un espace entre le sol et votre porte d'au moins 3 cm pour une bonne circulation de l'air intérieur).

Découvrez également nos conseils pour éviter et éliminer les moisissures dans cet autre article.