| | | |

ZERO DECHET - Nouvelle création de l'agence de design et d'architecture intérieure Premices and Co, ce matériau est non seulement esthétique mais aussi doté de qualités acoustiques.

Le saviez-vous ? Chaque année, 600 000 tonnes de vêtements sont jetées en France. Selon l'Agence de la transition écologique (ADEME), cela représente en moyenne 12 kg de vêtements, chaussures et linge de maison par Français an.

Mais alors, comment limiter ce gaspillage ? Chacun peut agir en déposant ses vêtements dans des bornes de recyclage plutôt que de les jeter à la poubelle.

Mais deux designers et architectes d'intérieur de l'agence Premices and co, Camille Chardayre et Amandine Langlois, ont aussi décidé de s'attaquer à ce problème. Elles ont créé un matériau innovant à partir de textile recyclé : pierreplume. Cela a nécessité 7 ans de recherche et de développement.

Camille Chardayre et Amandine Langlois, designers de l'agence Premices and co, en phase de recherche et développement sur le matériau pierreplume. © Zenzel

Des fibres textiles recyclées issues des rebuts de l'industrie de l'habillement

Pour la réalisation de ce matériau, Amandine Langlois et son associée se sont d'abord intéressées aux vêtements de seconde main.

"On voulait offrir des nouveaux débouchés à ces textiles qui sont encore mal valorisés, explique Amandine Langlois. On a encore beaucoup d'efforts à faire en Europe pour mieux valoriser les textiles qu'on consomme en trop grand nombre", constate le co-fondatrice de Premices and co.

Panneaux de pierreplume et fibres recyclées. La teinte calcaire et la teinte ardoise avec les fibres recyclés qui les composent. © Zenzel

Aujourd'hui, les fibres textiles recyclées sont surtout utilisées pour produire du rembourrage ou encore des panneaux d'isolation thermiques.

Mais les créatrices se sont par la suite tournées vers un autre déchet : les rebuts de l'industrie textile. "On s'est dit que le fait de travailler avec les rebuts de l'industrie nous permettrait d'avoir différentes gammes de couleurs et des gisements de matières à peu près stables", précise Amandine Langlois. 

Pierreplume est ainsi composé de fibres textiles recyclées issues des rebuts de l'industrie de l'habillement qui proviennent de France et de Belgique.

pierreplume est un matériau léger qui se fixe au mur facilement. Ici, découpé selon le motif vague. © Zenzel / Thibault Pousset 2020

Ce nouveau matériau se décline en plusieurs motifs et en 3 teintes : blanc calcaire, gris granite et bleu ardoise. "La particularité esthétique de ce matériau est de jouer de l'esthétique aléatoire des fibres recyclées pour évoquer différentes teintes de minéral. Pierreplume a donc l'aspect de la pierre, mais la légèreté de la plume", indique le communiqué de presse.

Un revêtement mural acoustique et écologique

Pensé comme un revêtement mural acoustique et écologique pour améliorer l'isolation phonique des pièces, pierreplume pourrait aussi être utilisé pour décorer des meubles par exemple.

Actuellement réservé aux architectes et designers, ce matériau pourrait à l'avenir être vendu aux particuliers directement sur le site de pierreplume.

Mais pierreplume n'est pas le premier projet écolo de Premices and Co. En effet, l'agence propose également aux particuliers des ateliers de fabrication d'objets à partir de chutes de bois : les Ateliers Chutes Libres. Vous pouvez regarder notre tuto pour fabriquer un coffre-luge ci-dessous :