| | | | |

CHAUFFAGE - Ai-je suffisamment de place ? Comment financer mon projet ? Comment choisir ? On vous aide à vous poser les bonnes questions !

Pour éviter de se ruiner en mazout ou en fioul et réduire la pollution qu'ils émettent, de nombreux ménages équipent leur logement d'une pompe à chaleur, pour chauffer leur intérieur.

En revanche, l'installation d'une pompe à chaleur peut engager des travaux d'installation importants et représenter des frais élevés. Inutile de se précipiter ! Le mot d'ordre : identifier ses besoins pour faire le choix adéquat.

Petit recueil des questions que vous devez impérativement vous poser avant de vous lancer !

1 - Est-ce que mon logement est correctement isolé ?

Mickaël Charruault, conseiller info-énergie au CAUE de la Charente, nous explique que faire le point sur l'isolation de son logement est primordial avant d'installer une pompe à chaleur.

Plus une maison est isolée, plus la pompe à chaleur sera efficace en terme de rendement”, rappelle-t-il. Une question à ne pas prendre à la légère pour ne pas faire un mauvais investissement !

2- Est-ce que je dispose de l'espace nécessaire pour installer une pompe à chaleur ?

En fonction du modèle pour lequel vous allez opter, la question de la place dont vous disposez à son importance. “Attention au surdimensionnement de l'équipement”, souligne François Deroche, marketing manager chez Daïkin France.

Dans le cas d'une pompe à chaleur “air/eau”, il faut se demander si l'on assez d'espace à l'intérieur ? Où vais-je installer l'unité extérieure ?”, prend comme exemple Mickaël Charruault. Jetez donc un oeil à votre jardin !

Outre la question de l'espace, le conseiller info-énergie rappelle que le bruit du système de pompe à chaleur doit être pris en compte. “Selon les modèles, elles peuvent être plus ou moins bruyantes, il faut penser à la proximité avec le voisinage”, souligne-t-il.  

3- Quels besoins doit couvrir ma pompe à chaleur ? Comment choisir ma pompe à chaleur ?

Avant de choisir votre pompe à chaleur, il est important d'identifier les besoins auxquels cette dernière va répondre, comme nous le rappelle François Deroche.

Par exemple, demandez-vous si vous souhaitez utiliser votre pompe à chaleur pour du chauffage seulement ou alors si vous souhaitez l'utiliser pour produire de l'eau chaude sanitaire. Les deux sont possible ! Sachez également que votre pompe à chaleur peut rafraichir l'air de votre logement pendant l'été. 

Autre élément à intégrer : l'installation de la pompe à chaleur vient-elle compléter une installation existante ou sera-t-elle l'unique système de chauffage de votre logement ?

Pour plus d'information sur les différents types de pompes à chaleur (géothermique, aérothermique, hydrothermique), rendez-vous sur cet article !

4 - Comment choisir mon type d'émetteur de chaleur ?

Pour chauffer ou rafraîchir son logement, il est nécessaire “d'identifier les émetteurs adaptés”, souligne François Deroche.

Vous êtes plutôt radiateurs, planchers chauffants ou ventilo-convecteur ? Pour le savoir, il va falloir faire le choix de la “source chaude” (eau, air ou terre) pour votre émetteur de chaleur ainsi que de votre installation préexistante.

5 - Comment vais-je financer mon projet de pompe à chaleur  ?

Pour François Deroche, le prix de la pompe à chaleur est un facteur de choix déterminant : “Combien je suis prêt à investir dans ces typologies de système ?”, interroge-t-il. Sans oublier la notion de rentabilité souhaitée. Il faut parfois faire un choix entre l'écologie et l'économie, à vous de voir !

Pour vous aider à faire votre choix, sachez qu'il existe plusieurs aides, dont la fameuse pompe à chaleur à un euro.

Découvrez ici, comment vous la procurer !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier La pompe à chaleur pour se chauffer moins cher !