| |

JARDIN - Avec ces fortes chaleurs votre jardin a souffert. Voici comment sauver votre sol, votre potager et même vos ornements !

Après cet épisode de forte chaleur, il est grand temps pour nous toutes et tous de reprendre des forces. Tout comme votre jardin !

Car la canicule et ses températures extrêmes ne sont pas sans conséquence pour votre extérieur. La pelouse est brûlée, les fleurs fanées et les légumes secs.

Mais ce n'est que la partie immergé de l'iceberg, comme nous le rappelle Brigitte Lapouge-Déjean, journaliste et paysagiste, autrice de “Jardins secs : s'adapter au manque d'eau” (Ed. Terre Vivante).

Le sol aussi a beaucoup souffert : “Ce que l'on ne voit pas c'est que la vie du sol s'arrête s'il n'est pas suffisamment paillé, les micro-organismes disparaissent”, précise-t-elle. Les champignons du sol se dessèchent, les vers de terre s'enfoncent toujours plus profond dans la terre. En somme, “on assiste à un début de stérilisation du sol.

Il est important d'agir et cela à deux niveaux : sur la partie visible et invisible du jardin !

Comment soigner le sol de son jardin après un épisode de canicule ?

Pour revitaliser le sol du jardin, il faut commencer par l'aérer “avec une grelinette pour apporter de l'oxygène au sol”, nous indique Brigitte Lapouge-Déjean.

Puis, n'oubliez pas d'arroser votre sol assoiffé ! Mais pas en une seule fois, la spécialiste conseille de le faire “en deux ou trois fois pour qu'il s'imbibe de mieux en mieux et devienne plus souple.

Pour donner un petit coup de pouce au bon rétablissement de votre sol, la paysagiste jardinière conseille de diluer du purin de bardane (à 20%) ou même du lait demi écrémé (10%) lorsque vous arrosez.

Il est donc nécessaire de pailler le sol si ce n'est déjà fait pour retenir l'humidité et éviter que l'eau ne s'évapore trop vite. Retrouvez à ce propos, nos conseils pour apprendre à pailler votre jardin et économiser l'eau.

Potager : comment sauver fruits et légumes après de fortes chaleurs ?

Après la canicule, vos fruits et légumes sont peut-être en piteux état. Premier conseil : n'attendez plus rien d'un concombre tout sec, qui ne va pas reprendre de force.

Enlevez tout ce qui est sec et placez-le au compost”, indique-t-elle. Et la jardinière d'ajouter : “Il faut faire le deuil des cultures précédentes.

Dans un second temps, occupez-vous du sol, puis repartez sur des cultures de saison. “Plantez des semis de courgettes, des haricots, des poireaux et des salades pour l'hiver”, précise Brigitte Lapouge-Déjean.

Donner une seconde vie aux ornements du jardin après la canicule

L'objectif premier pour les ornements est “de soigner et réparer”, annonce la journaliste paysagiste. Les plantes vivaces par exemple, qui sont souvent sèches et chiffonnées, “devront être coupées à 15 ou 20 cm du sol. Puis les plantes repartent doucement”, explique-t-elle.

Pour les rosiers qui ont beaucoup souffert, il est conseillé de “pulvériser du purin de consoude ou de pisselit en le diluant dans l'eau.” Le but est de faire cicatriser les plantes.

Réfléchir à des alternatives à la pelouse

Enfin, si votre pelouse est toute brûlée par le soleil, jetez un œil à nos conseils pour lui donner un second souffle.

Toutefois, pour Brigitte Lapouge-Déjean c'est aussi l'occasion de “remettre en question l'utilité de la pelouse.” Pourquoi ne pas la remplacer par une prairie, avec ses herbes folles et ses fleurs, qui n'aura aucun mal à repartir après une canicule ?

Le maître mot après un épisode caniculaire est la patience ! Laissez le jardin se soigner, reprendre des forces. La végétation luxuriante sera de retour au printemps prochain.