| |

RÉNOVATION - L'architecte d'intérieur Charlotte Féquet a transformé un appartement moche et mal distribué en un beau logement pratique pour toute une famille.

Lorsque Vincent et Manon achètent cet appartement parisien de 100 m², c'est bien dans l'idée de le transformer de fond en comble. En effet, le couple est passionné de déco et de design, il lui faut donc un intérieur à son image. Surtout, il manque une pièce pour que chacun de ses deux enfants, fille et garçon, ait chacun leur chambre.

Pour les accompagner dans ce chantier d'envergure, ils font appellent à Charlotte Féquet, architecte d'intérieur à Paris. La professionnelle a supervisé la lourde rénovation, de la plomberie à l'électricité, en passant par le réagencement des espaces et une partie de la décoration. Aujourd'hui, certaines pièces n'existent plus, d'autres ont complètement changé d'usage !

Fiche de chantier

Ouvriers

Des artisans

Durée des travaux

5 mois

Budget

140 000 euros

1 - L'ancien séjour devenu grande chambre parentale

Charlotte Féquet choisit de transformer l'ancien séjour en chambre parentale, vaste et lumineuse. "C'est la pièce qui a subit le moins de transformation, puisque l'on a gardé les murs tels quels, ainsi que le parquet, qui a juste été poncé."

Les deux anciens passages de part et d'autre de la cheminée ont été refermés pour créer un coin bureau et une bibliothèque. Le long du mur, Charlotte a fait poser un dressing sur-mesure, avec poignées encastrées pour un rendu discret et chic.

L'ancien salon, aujourd'hui transformé en chambre parentale. © Charlotte Féquet

Chambre parentale

Chambre parentale. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

Comme tête de lit, Charlotte a choisi un papier peint panoramique, représentant une fresque luxuriante. "Ça donne un côté rêverie à la pièce, comme une douce invitation au voyage", explique l'architecte d'intérieur.

Son conseil, si vous optez également pour un papier peint de la sorte : "quand on met un papier peint graphique, il faut la jouer sobre sur le reste : pas de motif sur les rideaux, quelques accessoires seulement, et prenez les couleurs présentes sur le papier pour décliner votre déco."

Détails de la chambre parentale

Détails de la chambre parentale. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

Chalotte Féquet a donc choisi un vert d'eau pour peindre le dressing, ainsi que pour souligner les alcôves autour de la cheminée. Du linge de maison dans les tons verts et un beau fauteuil design viennent compléter la décoration de la chambre parentale.

2 - Créer une pièce à vivre unique

"On a cassé plusieurs murs pour créer un grand espace avec trois fenêtres qui donnent sur le balcon", explique l'architecte d'intérieur. Ses clients souhaitaient une seule et même pièce dans laquelle on retrouve un salon, un espace salle à manger et la cuisine.

Une des pièces avant les travaux

Une des pièces avant les travaux, aujourd'hui s'y trouve la cuisine. © Charlotte Féquet

Dans cette pièce, beaucoup de transformations ont été réalisées. Les sols étaient en mauvais état et tous différents, puisqu'à l'origine on y trouvait plusieurs pièces. Tout a été enlevé et remplacé par un nouveau parquet.

Même problématique au plafond, où les moulures étaient inégales. Charlotte a donc fait poser des corniches en polyuréthane, moins coûteuses qu'en plâtre.

Détails du salon. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

Une fois de plus, les espaces autour de la cheminée ont été transformés en bibliothèques. Les alcôves ont été peintes en bleu Sarah, une couleur imaginée par la créatrice Sarah Lavoine que les propriétaires affectionnent.

"Concernant le mobilier, beaucoup de meubles provenaient de l'ancien appartement de mes clients. Certaines pièces ont été chinées, car ils adorent faire les puces", précise Charlotte Féquet.

On retrouve quelques pièces design maîtresses, comme des chaises Prouvé autour de la table ronde ou encore la Screnn - Market Set en cannage, la nouvelle suspension à la mode chez les amateurs de déco.

La nouvelle cuisine ouverte. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

Ouvrir la cuisine

Les propriétaires souhaitaient une belle cuisine ouverte sur la pièce de vie. Dans le nouvel aménagement, elle prend place dans une ancienne chambre et salle de bains.

La cuisine avant les travaux

L'ancienne cuisine, remplacée par la salle de bains. © Charlotte Féquet

"On a créé un petit muret qui cache l'électroménager, comme le four, la cave a vin et le micro-ondes", indique l'architecte d'intérieur. Pour séparer visuellement l'espace, la professionnelle n'a pas choisi d'installer une verrière, mais un claustra en bois, qui reprend le motif écaille de la crédence.

Détails sur les écailles, motif favori des propriétaires. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

L'ensemble des meubles de la cuisine ont été acheté dans un grand magasin et la partie basse a simplement été relaquée de la même couleur que dans le salon. Pour accessoiriser le tout, Charlotte Féquet a fait installer un plan de travail en laiton traité alimentaire, ainsi qu'une robinetterie dorée, dans un style qui s'inspire de la tendance art déco.

Une grande salle de bains pour toute la famille

La salle de bains, unique dans l'appartement, sert à toute la famille. D'ailleurs, les propriétaires voulaient une douche à l'italienne et une baignoire. L'architecte l'a conçue à la place de l'ancienne cuisine, car il fallait tout refaire dans l'ancienne pièce d'eau rustique.

La salle de bains avant les travaux

L'ancienne salle de bains, remplacée en partie par la cuisine. © Charlotte Féquet

Plusieurs types de carrelages sont présents dans cette pièce : du zellige marocain et du terrazzo avec incrustation de cristaux au sol. "La couleur bleue est un peu le fil rouge de la décoration", précise Charlotte Féquet.

La nouvelle salle de bains familiale. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

On retrouve aussi de la robinetterie dorée, comme dans la cuisine. Le meuble de la double-vasque est à l'origine une simple enfilade qui a été transformée.

Créer une chambre pour deux enfants

Créer une chambre pour deux enfants était l'une des problématiques à laquelle l'architecte d'intérieur a dû répondre. Dans la pièce en face de la nouvelle chambre des parents, elle a conçu un espace dédié aux deux petits de la famille, desservi par un couloir malin qui cache plein de rangements.

Les chambres des enfants, séparées par une verrière. © Thomas Leclerc pour Charlotte Féquet

Chacune des deux pièces fait environ 10m². Pour ne pas perdre en luminosité et apporter un côté ludique, une verrière dans les tons bleutés s'ouvre et permet aux enfants de partager leur chambre s'ils le désirent. Pour créer de l'intimité, un rideau peut être tiré.

Dans un style plus scandinave, les matériaux sont nobles et les couleurs douces. Au sol, le parquet est fait de toutes pièces avec des lattes récupérées dans le reste de l'appartement, et il est peint en blanc.

"J'ai choisi un papier peint au motif terrazzo, unisexe, qui fonctionne aussi bien dans la chambre de la petite fille que du petit garçon", précise Charlotte Féquet. "Il est posé de part et d'autre des deux pièces, pour donner un coté miroir." Une belle rénovation, certes pour un budget élevé, mais qui permet de valoriser fortement son logement.