|

FRAÎCHEUR - La climatisation rafraîchit l'air en quelques minutes, mais êtes-vous sûr-e de bien l'utiliser ? Voici quelques pistes pour vous aider.

Avec la canicule, on a qu'une envie, c'est d'être au frais. Forcément, il vous prend l'envie d'investir dans une climatisation, qui rafraîchira votre intérieur. Mais êtes-vous certain-e de savoir la choisir, l'installer et l'utiliser ?

Voici les 7 erreurs fréquentes que l'on fait avec un climatiseur !

1 - Acheter et allumer la clim dès qu'il fait chaud

Stéphane Gayet, médecin des hôpitaux au Chu de Strasbourg, nous apprend ainsi que la température d'ambiance la plus confortable pour le corps humain est située entre 21 et 26° C. En dessous de cette température, vous pouvez facilement vous passer de climatisation. "Préférez créer des courants d'air, qui rendent la chaleur plus supportable", ajoute le professionnel de santé.

2 - Penser qu'elle n'a aucune incidence sur l'environnement

Les climatiseurs ne sont pas les équipements les plus écologiques, bien au contraire. Ces appareils sont très énergivores : "En moyenne, on estime qu'il faut 100 W de puissance par m². Pour un salon de 30 m² ça nous fait 3 000 W, c'est beaucoup plus que n'importe quel autre appareil électroménager", indique le docteur Stéphane Gayet.

Léo Pardo, responsable du suivi énergétique des appareils électroménagers au réseau CLER (Réseau pour la transition énergétique), précise au journal Le Monde : "Entre un réglage à 28 ° C et à 26 ° C, vous consommez deux fois plus d'électricité. Et entre 28 ° C et 24 ° C, c'est quatre fois plus."  Au moment d'acheter votre climatiseur, vérifiez son étiquette énergétique pour limiter au maximum la consommation d'électricité.

Autre phénomène polluant : l'utilisation de gaz frigorigène pour refroidir l'air. Ce gaz peut être rejeté dans l'air, ce qui accroît le trou dans la couche d'ozone et donc le réchauffement climatique. "En théorie, ces gaz ne doivent pas sortir des climatiseurs, mais dans la pratique, sur la durée de vie d'un équipement, il y a presque toujours des fuites, que ce soit au cours de la fabrication, de la maintenance, ou lors de pannes", souligne Blaise Horisberger, spécialiste des fluides réfrigérants à l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) dans un article du média Le Temps.

3 - Se la jouer perso et ne pas penser aux voisins

Si vous installez un climatiseur dans votre logement, vous veillerez à ce que la machine ne fasse pas de bruit à l'intérieur. Mais avez-vous pensé à vos voisins ? Parfois, l'unité extérieure est très bruyante !

De plus, l'air chaud issu de votre climatiseur sera renvoyé à l'extérieur, ce qui augmente la chaleur dans la rue. Comme l'indique Le Monde, "si tous vos voisins achètent un climatiseur le même jour (10 climatiseurs sont vendus par seconde dans le monde), ils contribueront le soir même à augmenter le phénomène d'îlot de chaleur du quartier." Prévoyez votre achat seulement si une longue période de chaud est annoncé.

4 - Programmer la clim à 20° C

L'erreur fatale de débutant : programmer la clim à 20° C quand il fait 30° C dehors. Le lendemain, c'est l'angine assurée, ou presque !

"Passer du chaud au froid sans que le corps ne puisse s'y habituer est très dangereux pour lui", explique Stéphane Gayet. Premières victimes : vos muqueuses, notamment de la gorge et des sinus. Si des bactéries attendent sagement dans votre corps, elles peuvent se développer et vous rendre malade.

La température demandée ne doit pas excéder 5 à 7° C de plus que la température extérieure. Si vous vous sentez déjà impacté-e, avec la gorge qui gratte, modifiez les réglages de votre machine et buvez de l'eau, pas trop froide.

De même, essayez d'avoir la même température dans toutes les pièces de votre maison pour éviter de choquer votre corps.

5 - Arrêter la clim quand vous n'êtes pas là

Comme pour le chauffage, il est déconseillé d'arrêter la climatisation quand vous n'êtes pas là.

"À chaque redémarrage de la machine, le moteur chauffe et demande encore plus d'énergie", indique Stéphane Gayet. De plus, si vous laissez la climatisation gérer la température de votre intérieur, votre pièce sera toujours fraîche.

6 - Ne pas entretenir la climatisation

Principale cause d'infection à la légionellose, maladie due à une bactérie présente dans l'eau : un défaut de conception et/ou de maintenance des climatiseurs. "Il faut entretenir le climatiseur très régulièrement et vider les réserves d'eau pour éviter qu'elle ne stagne pour éviter toute contamination", prévient Stéphane Gayet.

7 - Choisir un climatiseur portable

"Les climatiseurs portables sont quand même moins efficaces, car il faut laisser la fenêtre ouverte, l'air chaud de l'intérieur étant évacué à l'extérieur ", relève Stéphane Gayet. Si vous la possibilité, créez une ouverture dans votre carreau de fenêtre. À défaut, choisissez un climatiseur mural ou au mieux un ventilateur. "C'est la meilleure option : il brasse de l'air chaud mais refroidit la peau en évaporant la sueur", conclut le médecin.

Sinon, pour être au frais tout l'été, connaissez-vous la maison bioclimatique ?