| |

BONNE ANNÉE - Parce qu'on sait très bien qu'on ne tiendra pas longtemps nos bonnes résolutions, cette année, assumons nos mauvaises habitudes. Il y a du bon en elles.

On sait parfaitement que les bonnes résolutions rassurent plus qu'elles ne servent : nous sommes bien peu à nous y tenir plus de quelques jours.

Alors dans un souci d'honnêteté, toute la rédaction de 18h39 a listé les mauvaises habitudes qu'elle ne compte pas délaisser pour la nouvelle année. Un moyen de se déculpabiliser et de commencer l'année du bon pied !

1 - Vivre dans le bazar (et la joie)

Il faut regarder la réalité en face, vous n'aurez jamais un intérieur parfaitement en ordre comme dans les magazines (ou en tout cas, pas plus de quelques heures). Est-ce si grave ? Non. Des chercheurs de l'université du Minnesota ont démontré qu'un bureau en bazar est un signe de créativité et encourage l'innovation. Élargissons cette révélation à toute la maison : vos vêtements qui traînent dans le salon et les livres empilés à côté de votre lit sont le signe de votre âme d'artiste. Cultivez-là et ne rangez rien.

2 - Ne plus perdre de temps à faire le ménage

Dans la même veine, pourquoi vous culpabiliser de ne pas faire aussi souvent le ménage que vous le dicte votre bonne conscience ? Si vous vous sentez bien comme ça, tout va bien. Si vous recevez des invité-es, vous pouvez toujours suivre nos conseils pour faire croire que votre maison est propre sans même sortir une éponge.

Bien sûr, cette mauvaise habitude, tout à fait acceptable si vous vivez seul-e, n'est plus valable si vous partagez votre espace de vie. On ne vous incite pas à laisser vos colocataires, enfants ou conjoint-e à faire tout le ménage à votre place ! La bonne nouvelle, c'est que les corvées vont toujours plus vite lorsqu'on s'y met à plusieurs.

3 - Assumer d'être radin-e

Depuis quand être près de ses sous est-il un défaut ? Moins acheter, c'est aussi un premier pas vers le minimalisme. Un mode de vie très tendance en ce moment.

Les rares objets que vous achetez sont d'occasion. Vous redonnez vie à des objets, qui autrement auraient terminé oubliés au fond d'un tiroir, ou même pire, à la poubelle.

Et puis, pour économiser sur votre facture d'électricité, vous éteignez toujours les lumières en quittant une pièce et vous ne laissez jamais vos appareils en veille.

En bref, être radin-e, c'est être écolo, et ça, personne ne saurait vous le reprocher.

4 - Arrêter de descendre les poubelles

À qui est-ce le tour de descendre les poubelles ? Cette question est une source de conflit tristement classique au sein des colocs et des familles. Pour y mettre un terme, rien ne sert d'afficher sur le frigidaire un tableau de roulement dont personne ne tiendra compte.

La solution ? Investissez dans un lombricomposteur ! Grâce à l'appétit féroce des petits vers, vous éviterez de descendre plusieurs fois par semaine au local poubelle. Attention toutefois à ne pas confondre le lombricomposteur avec une poubelle, les vers ne consomment pas n'importe quoi. Retrouvez ici ce que vous pouvez jeter (ou non) dans un composteur.

5 - Ne plus jamais faire la vaisselle

On a tendance à penser que faire la vaisselle à la main est bien plus écologique que le lave-vaisselle. Bonne nouvelle pour les flemmard-es ! Il a été démontré que le lave-vaisselle consommait en moyenne moins d'eau que la vaisselle à la main. L'Agence de l'Environnement et de la Maitrise de l'Énergie (Ademe) nous apprend que : les nouveaux lave-vaisselle consomment moins de 10 litres d'eau pour laver 12 couverts, alors que si l'on laisse couler le robinet une minute, on dépense déjà 12 litres d'eau.

Vous savez ce qu'il vous reste à faire !

6 - Dormir la lumière allumée

Dormir la lumière allumée, ce n'est pas ce qu'il y a de plus écolo, même si vous avez peur qu'un monstre vous grignote les orteils pendant votre sommeil. Mais que voulez-vous, vous êtes un grand enfant !

Pour faire un geste pour la planète, vous pouvez opter  pour des ampoules basse consommation ! En plus de vous rassurer, elles vous feront économiser sur votre facture d'électricité.

7 - Continuer de squatter le Wi-Fi des voisins

Alors certes, à première vue, c'est une mauvaise habitude de gros radin, mais quand on y pense, utiliser le Wi-Fi de ses voisins comporte plusieurs avantages. Le plus évident, c'est de diminuer votre exposition aux ondes ! Eh oui, plus vous vous éloignez d'un champ électromagnétique, moins vous vous exposez aux ondes !

Sans oublier que demander les codes du Wi-Fi à vos voisins sera l'occasion de faire leur rencontre ! Et qui sait, de devenir amis (si vous vous demandez, si c'est une option souhaitable, cliquez ici).

8 - Continuer de prendre des douches bien chaudes

Parce que 5 minutes de douche bien chaude seront toujours plus écolo qu'un bain. D'ailleurs, un jeune Finlandais a mis au point Shower Loop, une douche qui filtre l'eau en temps réel et permet d'utiliser dix litres plutôt que cent. Pour peu que votre eau soit chauffée par des panneaux solaires thermiques, vous pourrez même rester des heures sous l'eau !

9 - Ne plus nettoyer la litière du chat

Cette boule de poil est une vraie usine à crottes. Vous pouvez continuer à faire semblant de ne rien sentir ni voir… mais on a mieux ! Pour ne plus jamais vous approcher de ce bac infâme, investissez dans cette litière autonettoyante, qui tire la chasse derrière elle.

10 - Continuer à se planter

Comme le dit si bien Ophélie, de la chaîne YouTube, Ta Mère Natureapprenez à vous planter !” Si vous attendez d'être un-e expert-e en bricolage ou jardinage pour vous lancer, il risque de ne rien se passer avant longtemps.

Faites mourir vos plantes, percez des trous dans le mauvais mur, agacez vous devant le mécanisme d'une perceuse, vos erreurs feront de vous un-e futur-e expert-e ! On croit en vous !