| | | |

ISOLATION - Des volets isolants permettent de réaliser des économies de chauffage et de climatisation et peuvent donner droit à un crédit d'impôt. Suivez le guide pour faire votre choix.

Vous devez installer des volets ou remplacer les vôtres ? En plus d'embellir votre façade, ils peuvent avoir un effet positif sur l'isolation de votre maison et votre facture de chauffage ou de climatisation.

Pour bien les choisir, voici toutes les réponses à vos questions.

Quel type de volets choisir pour une bonne isolation ?

Les volets battants ou pliants sont moins isolants car ils laissent passer davantage d'air que les volets roulants, qui se déploient le long de coulisses devant la fenêtre.

Il y a néanmoins une solution pour améliorer l'isolation de votre maison, si vous voulez conserver des volets battants pour une façade plus traditionnelle, ou si le PLU (plan local d'urbanisme) de votre commune n'autorise pas l'installation de volets roulants.

Vous pouvez poser des volets battants avec un précadre : au lieu d'être fixés sur le mur, les volets sont liés à une structure qui englobe tout le tour de la fenêtre et limite le passage de l'air.

À quel point les volets roulants sont-ils isolants ?

L'hiver, les volets permettent de réduire la consommation de chauffage en limitant les déperditions de chaleur par la fenêtre, et en diminuant la sensation de paroi froide. En effet, les vitres se refroidissent moins et la sensation de confort.

L'installation de volets roulants sur une maison type permet de diminuer la consommation de chauffage de 6 à 37% sur un an, d'après les calculs du Syndicat National de la Fermeture, de la Protection Solaire et des professions Associées (SNFPSA).

Ce gain varie en fonction :

  • de la performance thermique des volets,
  • du vitrage, selon qu'il soit simple ou double,
  • de la région dans laquelle se situe la maison.

L'été aussi, les volets jouent un rôle important. "Quelle que soit la zone géographique ou le type de vitrage, un volet roulant fermé permet d'abaisser de plus de 5°C la température intérieure d'une maison par rapport à un bâtiment non équipé de volets", peut-on lire sur le site SNFPSA.

Les volets roulant permettent de rafraîchir la température de la maison et ainsi, limiter l'utilisation de la climatisation.

Comment choisir des volets isolants pour bénéficier d'un crédit d'impôt ?

Quelque soit le type de volet choisi (roulant ou battant), il faut se fier à la résistance thermique additionnelle indiquée sur l'étiquette et notée ?R. "Cela correspond à la résistance thermique que l'on vient ajouter à une paroi vitrée. Elle doit être supérieure à 0,22m². k/W.", indique Julie Verrecchia, responsable technique au SNFPSA.

Seuls les volets dont la résistance thermique dépasse cette valeur sont éligibles au crédit d'impôt pour la transition énergétique. Pour 2017, ce crédit d'impôt s'élève à 30% de la valeur d'achat TTC. Attention, pour en bénéficier, les volets doivent être installés par un artisan qualifié RGE.

Quel matériau choisir pour des volets isolants ?

Le PVC est un bon isolant. Le bois aussi, mais il est moins résistant dans le temps.

L'aluminium n'est pas isolant en soi, mais les nouveaux modèles de volets roulants fabriqués avec ce matériau comprennent une mousse isolante qui améliore leurs performances thermiques.

Mais, encore une fois, plus que le matériau, c'est la résistance thermique sur l'étiquette qu'il faut comparer.

Frédéric Lepetz, chef de rayon menuiserie du magasin Castorama d'Englos (Nord), mentionne une autre qualité des volets roulants en aluminium : "Je les recommande pour une pose en rez-de-chaussée pour la sécurité, car ils sont plus rigides et se décrochent moins facilement."

Attention aussi au coffre du volet roulant

Si le coffre est placé à l'intérieur de la maison, il peut laisser passer de l'air. “Entre un coffre peu isolant et un coffre performant thermiquement, les gains de chauffage peuvent aller jusqu'à 19%”, indique le site de la SNFPSA.

En cas de rénovation énergétique, les coffres de volets roulants doivent satisfaire une exigence de performance, détaillée dans l'arrêté du 3 mai 2007.

Si l'on veut conserver ses anciens coffres, on peut en renforcer l'isolation avec un isolant de caisson pour volet roulant.

À retenir

  • Les volets roulants sont plus isolants que les volets battants.
  • Pour faire votre choix, comparez la résistance thermique indiquée sur l'étiquette.
  •  Pour bénéficier d'un crédit d'impôts, vérifiez que l'étiquette mentionne ?R > 0,22m². k/W et faites poser vos volets par un professionnel RGE.
  •  Ne négligez pas la performance thermique du coffre du roulant s'il est situé à l'intérieur de la maison.