| |

JARDIN - Au frigo, en pot ou dans votre jardin directement, voici 3 techniques pour faire pousser un pommier, un citronnier ou même un chêne !

Et si, avant de jeter votre trognon de pomme, vous récupériez les graines pour faire pousser un pommier dans votre jardin ? Certes, cela prendra plus de temps qu'en achetant un petit pommier, mais vous aurez la satisfaction de le voir grandir dès le début.

C'est un peu magique, on part de quelque chose de tout petit pour arriver à une plante, c'est la beauté de la germination”, approuve Arielle Bony, animatrice de jardinage au sein de l'association Graine de jardinier.

C'est aussi vous réserver une certaine part de surprise. “Le pépin que l'on va planter ne va pas donner le pommier sur lequel on a cueilli la pomme. On aura peut-être une autre variété de pommes, illustre Christine Coulomb, qui donne des formations tout public au Jardin des Merlettes. La graine est issue d'une reproduction sexuée, donc on ne sait pas ce qu'elle va donner, ça dépend d'où vient le pollen.

Voici trois méthodes différentes, en fonction des arbres que vous souhaitez faire pousser.

1 - Stratifier les graines au frigo pour les faire germer

Certaines graines demandent une préparation car le tégument (l'enveloppe protectrice de la graine, ndlr.) est assez épaisse”, explique Arielle Bony. Pour aider à la germination, il faut qu'elles subissent un coup de froid. C'est le cas notamment de certains arbres fruitiers, comme le pommier, le poirier, le pêcher, le cerisier.

Normalement, cela se fait naturellement dans la terre en hiver, mais si l'hiver est doux cette année, vous pouvez donner un coup de pouce à vos graines en les plaçant au frigo :

  • placez-les dans du sable ou dans du papier essuie-tout humidifié dans un bocal,
  • laissez-les au frigo pendant un à deux mois,
  • quand elles ont commencé à germer et qu'il fait de nouveau doux dehors, au printemps donc, replantez-les dans de la terre avec un peu de compost.

© Getty Images / ArveBettum

2 - Faire pousser des citronniers et d'autres agrumes

Les citronniers et les autres agrumes ne doivent au contraire pas aller dans le froid. Arielle Bony conseille de prendre des pépins frais, sur des fruits que vous venez de manger et de les planter dans des pots que vous laisserez sous serre ou dans la maison.

3 - Semer ses graines d'arbre directement dans le jardin

Tous les arbres que l'on trouve dans la forêt, du chêne, au hêtre en passant par le noisetier, poussent plus facilement directement dans le jardin. Vous pouvez le faire à l'automne, à partir de la Sainte-Catherine le 25 novembre, jusqu'aux premiers gels.

Christine Coulomb donne la marche à suivre :

  • choisissez un espace protégé du vent et des animaux,
  • grattez la terre et semez une dizaine de graines espacées de 3 à 4 cm,
  • ajoutez du terreau ou du compost,
  • mettez des petits repères (batons, rubans…), pour vous souvenir de l'endroit ou vous avez semé vos graines,
  • dans un à trois ans, quand les plantules auront grandi, vous pourrez les transplanter dans un endroit où elles auront plus de place. Pour cela, attendez l'automne ou l'hiver, avant le gel, pour que les plantes soient au repos et que les racines se développent bien.

Petite astuce donnée par Christine Coulomb : “la ronce est le berceau des chênes”. Vous pouvez donc jeter une poignée de glands dans les ronces de votre jardin, le temps qu'ils germent, avant de les transplanter ailleurs.

Sinon, si vous n'avez pas de jardin, vous pouvez aussi réaliser des boutures de plantes en suivant notre tutoriel !

Passez à l'action