| | |

ZÉRO-DÉCHET - Tri, donation, upcycling, réduction des emballages.. Il est possible de déménager écolo grâce aux conseils de ces expert-es du zéro déchet !

Nous le savons tous, un déménagement, c'est de l'organisation et de l'énergie. Mais aussi une grande source de pollution. Pourtant, il est possible de réduire vos déchets lors de votre grand départ.

La blogueuse Venus Green a déménagé il y a 1 an et demi et en a fait l'expérience : "Toutes les solutions traditionnelles trouvent facilement des alternatives zéro déchet ! Cela ne nous a pas paru plus compliqué qu'un déménagement « classique » et surtout, on a fait beaucoup d'économies en n'achetant rien !  "

Réduire vos dépenses en même temps que vos poubelles, voilà une bonne raison de suivre notre guide d'astuces pour un déménagement éco-responsable !

Étape n°1 : Faites le tri mais ne jetez rien

© LightFieldStudios / Getty Images

Un déménagement est synonyme de tri. Selon Sylvie du blog Zéro Carabistouille"C'est le moment de de prendre conscience de tout ce que l'on a amassé et de se poser la question de donner une seconde vie aux objets." 

Il existe bien des façons de faire le tri sans jeter. Première option : vendre vos meubles. Vous pouvez participer à une brocante ou organiser un vide-maison chez vous, par exemple grâce au site Les cartons.fr.

Autre alternative : donner vos objets. "Il y a une communauté importante dans le zéro déchet, on peut faire appel à cette chaîne pour trouver ce dont on a besoin sans acheter neuf. C'est également une belle opportunité de donner ce qui ne nous sert plus", nous dit Sylvie.

Après tri, Fanny, de la chaîne Youtube Réduire ses déchets, a décidé de donner les vêtements dont elle n'avait plus besoin à des associations telles qu'Emmaüs, ou de les déposer dans des bennes à vêtements comme celles du Relais ou de la Fibre du tri.

Partout en France, il existe des recycleries éco-responsables où il est possible de déposer ses objets usagés.

Geev est une application de dons et de récup' d'objet entre particuliers. Les groupes Freecycle en France sont un réseau communautaire où il est possible d'échanger, donner et recevoir des objets gratuitement.

Étape n°2 : N'achetez pas de cartons neufs

© Lordn

Les cartons, c'est un peu le nerf du déménagement, pourtant en racheter des nouveaux à chaque fois produit des déchets supplémentaires. Pour éviter d'en racheter des neufs, il existe plusieurs solutions.

"Je récupérais les cartons que les magasins jetaient, et donc voué à devenir un déchet, pour mon déménagement", se souvient Fanny.

Commencez par faire le tour de vos commerçants et demandez à ce qu'on vous mette des cartons de côté. Si vous n'en trouvez pas, l'association Carton Plein sur Paris récupère et remet en état des cartons de déménagement.

Sylvie nous dit qu'il est aussi très facile, grâce à la communauté du zéro déchet, de redonner les cartons de déménagement après les avoir utilisé.

La société Bac-Eco Services, sur Nantes, propose une autre solution pour un déménagement zéro déchet ! Les cartons sont remplacés par des bacs en plastique recyclé et le polystyrène qui protège les objets par un équivalent en amidon végétal biodégradable. Une alternative à l'achat de cartons, 100% écologique.

Étape n°3 : Stop au papier bulle !

© almir1968 / Getty Images

Le papier bulle, c'est amusant à éclater entre ses doigts, mais ça n'est pas du tout écologique.

Venus Green conseille à la place d'utiliser "des couvertures pour protéger les objets fragiles ou des vieux journaux pour emballer les verres par exemple. Journaux qu'on peut ensuite réutiliser pour faire un barbecue, pailler son potager, nettoyer ses vitres… La clé c'est le double-emploi et la réutilisation !"

Papier journaux, papier kraft et linge de maison. Voilà de quoi emballer vos objets en limitant les déchets.

Pour son déménagement, Louise, du blog zéro déchet Luizzati, a utilisé "du ruban adhésif en papier recyclable".  Si vous n'en avez pas sous la main, vous pouvez toujours fermer le carton en pliant les rabats en forme de croix.

Étape n°4 : Réduisez l'empreinte carbone du transport

© L'Atelier Remuménage

Autre question cruciale qui se pose lors du déménagement : le transport.

L'atelier Remuménage est un service de déménagement solidaire à Bordeaux. Leur particularité, ils utilisent des vélos pour transporter les cartons. Une solution écologique et sans carbone pour de courtes distances.

En plus, "le déménagement en vélo, cela fait réfléchir à ce dont on a réellement besoin", confie Sylvie. Vous pouvez aussi retrouver Tout en vélo à Rennes et Carton Plein à Paris.

Si vous faites le trajet en camion de déménagement, essayez de rationaliser votre itinéraire comme l'a fait Vénus Green : "Nous avons loué un camion en faisant toutefois attention à pouvoir rendre le camion en question dans notre ville de destination, pour éviter de devoir faire un aller-retour inutile, et de gaspiller du temps, du carburant, de l'énergie et de l'argent."

"Nous n'avons pas de véhicule, alors nous avons fait appel à un transporteur qui, pour rentabiliser ses trajets à vide, propose de transporter des objets de particuliers", explique quant à elle Louise. "Nous avons limité notre émission de CO2 en utilisant cette camionnette au lieu de la laisser à vide et de prendre une autre camionnette exprès !​" 

En effet, pour les plus longues distances, il est possible de compléter un camion de déménagement. Le transporteur regroupe dans un même camion plusieurs déménagements, par exemple grâce à un site tel que Fretbay.

Étape n°5 : Meublez-vous d'occasion

Fanny a racheté, après son déménagement, sa machine à laver sur le Réseau Envie, qui remet en état et revend de l'électroménager d'occasion. En plus de limiter le gaspillage et de faire des économies, elle s'est engagée socialement, car les 3/4 des salariés sont des travailleurs en réinsertion.

Vous pouvez adopter, comme Sylvie, l'upcycling. Soit revaloriser vos anciens objets, voir leur trouver une nouvelle utilité. Grâce aux tutoriels récup' nous vous proposons, redonnez un vrai coup de jeune à vos meubles !

"Réutiliser ses objets, c'est valorisant, il y a un côté de savoir faire, on devient utile simplement en retapant des vieux meubles, estime Sylvie. Parfois, un meuble qu'on a dans le grenier ne va pas sembler attrayant et pourtant !" 

Vous avez toutes les clés en mains pour vous lancer, et comme le rappelle Louise, l'essentiel n'est pas de viser le zéro déchet, mais de vous dire que vous faites de votre mieux !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Déménager malin !