| | |

TRAVAUX - Marlène et son conjoint ont réunit deux maisons mitoyennes et ont complètement réaménagé l'intérieur. Le couple a notamment créé deux belles chambres sous les combles.

Pour leur premier achat, Marlène, 32 ans aujourd'hui, et son conjoint, 28 ans, ne se sont pas attaqués à la rénovation d'une maison... mais de deux !

Ces deux maisons mitoyennes, dans la campagne près de Toulouse, appartenaient à quatre s?urs. Elles y étaient nées et n'ont déménagé qu'à un âge avancé. Les petites pièces cloisonnées méritaient donc d'être remises au goût du jour.

Marlène et son compagnon ne se sont pas contentés de moderniser la déco : ils ont abattu le mur entre les deux maisons pour les réunir et entièrement transformé les deux greniers pour en faire des chambres confortables. De quoi obtenir en tout une surface habitable de 240 m2.

Le couple a aussi refait les toitures et l'isolation et changé toutes les fenêtres. Le tout pour un budget plus que raisonnable : 20 000 euros seulement !

Il faut dire qu'ils ont tout réalisé eux-mêmes, avec l'aide de la famille et d'amis, sans l'intervention de professionnels du bâtiment, sauf pour ouvrir le mur mitoyen en bas (un maçon a posé une poutrelle IPN pour supporter le poids des étages). Impressionnant !

Fiche de chantier

Ouvriers

Marlène, son conjoint, son père, des amis et un maçon pour ouvrir le mur entre les deux maisons en bas

Durée des travaux

2 ans

Budget

85 000 euros pour acheter les deux maisons, 20 000 euros de travaux

Un plancher abaissé pour créer deux chambres dans le grenier

Le plus gros de la rénovation concerne les combles jusqu'ici inhabités. Le couple a ouvert lui-même le mur mitoyen entre les deux greniers et a installé dans cette nouvelle surface de 65 m2 deux chambres, une salle de bains, un dressing et même un petit bureau.

"Les greniers au-dessus des deux maisons étaient assez bas de plafond, raconte Marlène. Nous avons abaissé le plafond du premier étage pour pouvoir accéder au grenier en nous tenant debout."

Les anciens greniers, inhabitables, aménagés pour accueillir deux chambres.

Les anciens greniers, inhabitables, aménagés pour accueillir deux chambres. © Marlène G

Après isolation des combles avec de la laine de verre, le couple a donc pu créer belles chambres aux styles très différents.

Dans la première, ils ont joué avec les volumes. Le mur du fond est peint en vert kaki et la peinture se poursuit en diagonale sur le mur adjacent.

Dans cette chambre sous les combles, on ne se cogne pas la tête en allant se coucher !

© Dans cette chambre sous les combles, on ne se cogne pas la tête en allant se coucher ! Marlène G

La seconde chambre est encore plus lumineuse, avec des tons beige et blanc qui dominent.

Marlène et son conjoint y ont également créé un dressing semi-ouvert.

© Marlène G

Au plafond, ils ont fait le choix de coffrer les poutres, de peindre le tout en blanc et d'encastrer des spots, pour un résultat très moderne.

© Marlène G

Un petit bureau sur le pallier

Aucun espace n'est perdu dans cet ancier grenier. La preuve avec ce petit bureau près de l'escalier. Ici encore, la peinture a été appliqué de façon asymétrique. Ainsi, le plafond semble plus haut !

© Marlène G

Pour éviter que l'on se sente à l'étroit dans ce petit bureau, un garde-corps a été préféré à une cloison complète.

Et de l'autre côté de l'escalier, se trouve un dressing avec une petite fenêtre pour plus de luminosité.

© Marlène G

Une salle de bains sous les combles

Qui croirait, en voyant ces murs de briques nues, qu'une belle salle de bains pourrait prendre place sous ces combles ?

© Marlène G

C'est pourtant ce qu'ont réussi à faire Marlène et son compagnon. Les toilettes sont installées sous la pente, tandis que la douche est située là où il y a plus de hauteur sous plafond.

© Marlène G

Encore une idée pour agrandir l'espace visuellement : peindre une bande de peinture un peu plus foncée à hauteur du regard, à l'emplacement du miroir.

© Marlène G

Une cuisine moderne avec îlot central

Les étages inférieurs de la maison ne sont pas en reste. La cloison de cette chambre vieillotte a été abattue pour laisser place à une cuisine spacieuse.

© Marlène G

L'ancienne cheminée, inadaptée ici, a été supprimée.

© Marlène G

Dans cette nouvelle cuisine, la poutre apparente au plafond et le plancher en bois clair constrastent avec les murs blancs éclatants et surtout les touches de noir audacieuses.

© Marlène G

L'îlot central pour prendre le petit-déjeuner, les rangements sur-mesure autour du four... l'ensemble est très fonctionnel.

© Marlène G

Surtout, cette cuisine est en partie ouverte sur le salon. Les marches témoignent de l'ancienne séparation entre les deux maisons.

Un grand salon avec cheminée et mur de briques

Dans cette pièce à vivre, avec un coin salon et une partie salle à manger, difficile de choisir ce que l'on préfère. Le mur vert d'eau ? L'accumulation de cadres ? Le planisphère très tendance ?

© Marlène G

Le rappel façon carreaux de ciment devant la nouvelle cheminée et sur les contremarches ?

© Marlène G

À moins que ce ne soit ce mur de briques apparentes et peintes en blanc ?

Même dans la buanderie, tout est savamment étudié, de la porte coulissante en bois en harmonie avec le plancher, à la touche de jaune dans le papier peint.

© Marlène G

Marlène et son conjoint n'en ont pas encore fini avec les travaux. Ils poursuivent la rénovation d'un atelier dans le jardin. Dans ces 50 m2, ils comptent bien aménager une autre chambre... et une salle de cinéma. Rendez-vous dans quelques temps pour une nouvelle visite !