| |

BONS BAISERS DE CHEZ MOI - Le confinement a relancé une activité auparavant en berne : l'envoi de cartes postales !

Avec Internet, il n'a jamais été aussi facile d'envoyer une carte postale. En quelques clics, il est possible de montrer à un proche que vous pensez à lui en ces temps troubles et d'isolement forcé. Résulat, ce moyen de communication a le vent en poupe et les initiatives se multiplient.

Parmi elles, les Cartes Vitales, une opération de solidarité lancée sur le site de crowdfunding Ulule. Katherine Pancol, Louise Bourgoin, Soledad, Livio (auteur de La vie moderne)... 18 artistes français ont illustré des cartes postales avec des images ou des messages positifs et tendres, dont les bénéfices des ventes iront tous au fonds de soutien "tous unis contre le virus" créé par La Fondation de France, l'AP-HP et l'institut Pasteur.

Pour contribuer au projet, vous pouvez acheter plusieurs kits, qui vont de 6 cartes postales à 10 € jusqu'à 40 sets de 6 cartes pour 250 €. Sur les 10 € pour un kit basique, 3 servent à la production et l'envoi chez vous, 1,7 va à l'Etat, et 5,3 sont reversés au fonds de soutien, qui utilisera l'argent récolté notamment pour fournir du matériel au personnel soignant ou développer des projets de recherche contre le virus. Notons que les cartes sont fabriquées en France dans des conditions sanitaires très strictes.

D'autres initiatives gratuites pour envoyer des cartes

Par ailleurs, d'autres initiatives existent, moins solidaires mais intéressantes pour ceux qui voudraient continuer d'envoyer des cartes postales tout au long du confinement. On citera ainsi la start-up française Fizzer, qui permet d'envoyer des cartes via Internet et qui propose une carte offerte tous les dimanches pour lutter contre l'isolement lié au COVID-19.

Enfin, la papeterie Draeger La Carterie vous offre trois cartes postales si vous remplissez ce formulaire en ligne. Si vous êtes écolo, vous apprécierez de savoir que cette entreprise s'engage à supprimer le plastique de ses emballages, privilégie les encres végétales et que 80% du papier qu'elle utilise est certifié FSC, c'est-à-dire en provenance de forêt en gestion durable.