| | |

ISOLATION - Minéraux, synthétiques ou biosourcés ? Nous vous proposons un petit passage en revue des différents types d'isolants, leurs points forts et points faibles.

Chaque semaine, nous vous présentons un contenu produit par l'ONG Sikana, qui compte Kingfisher (Castorama et Brico Dépôt) parmi ses mécènes.

L'isolation est une des étapes clés dans la construction d'une maison. Il est donc important de connaître les différents isolants qui existent, ainsi que leurs avantages et inconvénients. On fait le point !

Les isolants biosourcés

Les isolants dits "biosourcés" sont confectionnés à partir de matières végétales ou animales. Parmi eux, on retrouve notamment le chanvre, la paille, la laine de bois ou de mouton, le liège, les plumes ou encore le ouate de cellulose, matière fabriquée à partir de journaux recyclés.

Leur avantage est évident : un très faible impact écologique. En effet, les matières premières utilisées sont renouvelables et leur fabrication consomme peu d'énergie. Contrairement à ce que l'on peut penser, ces isolants sont parfaitement traités contre le feu.

Mais les isolants biosourcés sont généralement produit en petites quantités, ce qui les rend donc plus coûteux que des isolants "traditionnels" comme la laine de verre.

Les isolants minéraux

Les isolants minéraux sont fabriqués à partir de matières naturelles comme la roche volcanique, le sable ou encore le verre recyclé, qui sont ensuite transformées industriellement en laines. Les plus répandues sont la laine de verre et la laine de roche.

Ces isolants ont deux points forts : ils sont peu coûteux et très résistants au feu. En revanche, leur production n'est pas écologique. La transformation consomme beaucoup d'énergie et rejette des quantités importantes de CO² dans l'atmosphère.

En plus, ces matières ont des propriétés irritantes. Il faut donc être prudent-e en les manipulant et s'équiper de gants, d'un masque et de lunettes pour éviter tout risque.

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques sont conçus à partir de pétrole brut, autant dire qu'ils ne sont pas très eco-friendly. On compte parmi eux le polystyrène et la mousse de polyuréthane.

Ces produits sont donc fabriqués à partir de matières premières non renouvelables, mais leur faible coût et leur haut pouvoir isolant restent néanmoins des avantages. Ce haut pouvoir isolant permet d'ailleurs de réduire l'épaisseur de l'isolation dans une maison.

Vous savez désormais tout ce qu'il y a à savoir sur les différents types d'isolants qui existent !

Passez à l'action