| | | |

TRAVAUX - Isoler ces combles a permis de gagner 30 mètres carrés au sol pour aménager une suite parentale, dont 16 m2 pour cette salle de bains sous pente.

Imaginer une belle salle de bains dans ce grenier nécessitait une grande capacité de projection. Aucun problème pour Fanny, 34 ans, qui a plus d'une corde à son arc. Créatrice d'accessoires de mode et passionnée de déco, elle est maintenant une bricoleuse hors pair.

Elle s'est, en effet, attelée à un chantier ambitieux : rénover en famille une petite maison de village, dans le nord de l'Isère, et transformer les combles en suite parentale. Un chantier qu'elle raconte sur son blog Rue Rivoirette.

Rendre les combles habitables a permis de gagner 30 m2 au sol, dont 9,70 m2 avec plus de 1,80 m de hauteur sous plafond. Oublié, le grenier sombre et poussiéreux, la salle de bains, de 5 m2 en loi Carrez, est un écrin de lumière et de douceur.

Fiche de chantier

Ouvriers

Un ami professionnel pour la plomberie ; un ouvrier pour le carrelage ; Fanny, son conjoint Michaël, son père et son frère pour tout le reste.

Durée des travaux

L'équivalent d'un mois, des gros travaux à la déco, en plusieurs sessions.

Budget

Aménagement côté salle de bains (sans la réfection de la toiture) : 10 000 euros tout compris

Aménager un grenier pour disposer d'une pièce en plus

Avant d'emménager en juillet 2011, Fanny et Michaël ont passé 6 mois à rénover la maison, une grande première pour la jeune femme. Ils refont l'électricité, la plomberie et en profitent pour raccorder au réseau les combles, où ils ont le projet d'aménager leur chambre et leur salle de bains.

"Nous avons fait modifier et rehausser la charpente avant d'aménager les combles, l'ancienne structure ne permettait pas de passer aisément d'un côté à l'autre du grenier", explique Fanny.

Le grenier avant les travaux.

Le grenier avant les travaux. © ruerivoirette.blogspot.fr

Suivent la réfection de la toiture, l'installation de deux fenêtres de toit et l'aménagement de la partie chambre, avant de s'attaquer, enfin, à la salle de bains. (Dans l'intervalle, ils ont utilisé la salle de bains au rez-de-chaussée.)

La salle de bains en cours de chantier.

La salle de bains en cours de chantier. © ruerivoirette.blogspot.fr

La pièce est isolée avec 30 cm de laine de verre, le plancher refait et recouvert d'un carrelage taupe. Carrelage qui se retrouve sur les cloisons qui entourent la nouvelle douche.

Une nouvelle poutre verticale se trouve maintenant au pied de l'escalier.

Une nouvelle poutre verticale se trouve maintenant au pied de l'escalier. © ruerivoirette.blogspot.fr

"On a tout peint en blanc, pour que la lumière rebondisse sur les murs", indique Fanny. La salle de bains, très lumineuse, dispose d'un plafonnier avec trois spots orientables. Les spots Leds encastrés dans la poutre éclairent en douceur la montée d'escalier.

L'ensemble est mis en valeur par quelques petites touches de bois, de bleu et de verdure.

Les toilettes sont sous la pente, cachées derrière une petite cloison.

Les toilettes sont sous la pente, cachées derrière une petite cloison. © ruerivoirette.blogspot.fr

Détail important : des bocaux en verre plutôt que des boîtes en plastique.

Détail important : des bocaux en verre plutôt que des boîtes en plastique. © ruerivoirette.blogspot.fr

Zoom sur le buffet transformé en meuble-vasque

Pièce maîtresse de cette salle de bains : le buffet vintage chiné par Fanny sur internet. Il est pile à la bonne hauteur pour passer sous les combles et offre de grands rangements.

Le meuble avant.

Le meuble avant. © ruerivoirette.blogspot.fr

Après l'avoir poncé, Fanny a appliqué un vitrificateur teinté blanc. Le plateau a été découpé pour insérer une vasque.

>> Si l'idée vous plaît, suivez notre tuto pour transformer une commode en meuble-vasque pour la salle de bains.

Le meuble après.

Le meuble après. © ruerivoirette.blogspot.fr

Seul bémol : l'emplacement du meuble n'est pas optimal. "Mon conjoint à tendance à se cogner dans la fenêtre le matin", explique Fanny.

Elle imagine aujourd'hui une autre disposition de la pièce : "On aurait pu construire une verrière en face de la douche et installer le lavabo à cet endroit."

ruerivoirette. © blogspot.fr

Mais Fanny reste très satisfaite de sa salle de bains, qui permet notamment de prendre des douches confortables. Le bac de douche mesure 1,20 m sur 1,20 m, et un banc en béton cellulaire a été installé à l'intérieur, côté pente.

ruerivoirette. © blogspot.fr

La preuve que les vieux greniers recèlent souvent des trésors insoupçonnés.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Une pièce en plus !

Passez à l'action