| |

SENIOR - À l'occasion de la journée internationale pour les personnes âgées, voici des idées originales pour rompre leur solitude.

Le nombre de personnes âgées augmente de plus en plus et ce, dans le monde entier. En France, ils et elles sont 17 millions à avoir plus de 65 ans ! Pourtant, une personne âgée sur quatre souffre d'isolement comme le rappelle dans une étude récente l'association Petits Frères des Pauvres.

Pour mettre en lumière cette exclusion, l'Organisation des Nations Unies (ONU) a instauré dès 1990 une journée internationale pour les personnes âgées, chaque 1er octobre. Mais ce n'est pas une fatalité et tout un chacun peut venir en aide aux seniors ! Voici un petit condensé de ce que vous pouvez faire pour rompre leur solitude et égayer leur quotidien.

1 - Accompagner les personnes âgées dans leurs trajets

Et si vous preniez un peu de votre temps pour accompagner une personne âgée pour l'aider à se rendre chez le médecin ou même à faire ses courses ? C'est ce que propose le dispositif parisien "Paris en compagnie" qui permet aux seniors d'être accompagnés par un ou une bénévole lors de leurs trajets quotidiens. L'opportunité d'échanger un peu ou de porter quelques sacs ! Renseignez-vous pour savoir si une initiative semblable existe près de chez vous, et sinon pourquoi ne pas la lancer vous-même ?

2 - Prêter des animaux de compagnie pour rompre la solitude

La mairie de Cambrai, dans le Nord, propose aux personnes âgées de la commune d'accueillir chez elles des animaux de compagnie, sans pour autant devoir les adopter définitivement. Imaginée en partenariat avec un refuge, cette initiative a pour but de diminuer l'anxiété et reprendre confiance en soi.

3 - Penser à une famille d'accueil pour éviter la case maison de retraite

Lorsque le maintien à domicile devient impossible pour une personne âgée, la maison de retraite n'est pas l'unique option. De nombreuses familles d'accueil agréées par le département sont prêtes à héberger chez elles des personnes âgées dépendantes. Et les places sont nombreuses : 15 000 places sont disponibles mais seulement 70% d'entre elles sont occupées. Qu'est ce que vous attendez pour sauter le pas ?

4 - Se former à être un aidant à la maison

On estime que 15% des personnes employées accompagnent en parallèle un proche âgé, malade ou en situation de handicap. Ces personnes s'appellent des aidants. Un engagement noble, mais qui nécessite un savoir-faire bien particulier que certaines associations enseignent à celles et ceux qui souhaitent notamment aider au quotidien les personnes qui restent chez elles. Le collectif Je t'aide met à disposition un kit en ligne pour apprendre les bases de ce volontariat complexe.

5 - Opter pour un EHPAD qui encourage les relations intergénérationnelles

À Tourcoing, une crèche s'est installée dans le même bâtiment qu'un EHPAD et propose chaque semaine une activité où les enfants rencontrent les personnes âgées. Découvrez cette belle initiative en image :