| | |

CHAUFFAGE - Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources pour payer tous les modes de chauffage. Voici comment recevoir l'aide à laquelle vous avez droit.

Article mis à jour le 30 mars 2021

Le chèque énergie, testé pendant deux ans dans quatre départements (l'Ardèche, l'Aveyron, les Côtes d'Armor et le Pas-de-Calais), est généralisé à toute la France depuis le 1er janvier 2018. Cette année, 5,8 millions de ménages en situation de précarité recevront cette aide financière pour payer leurs factures d'énergie.

Plusieurs nouveautés ont permis cette année d'élargir le nombre de bénéficiaires, souligne le ministère de la Transition écologique. Il peut par exemple bénéficier aux résidants des EHPAD.

Pour rappel, le chèque énergie a remplacé les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz. Avec ces tarifs réduits, "le niveau d'aide était différent selon le mode de chauffage", justifie le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire dans un communiqué.

Le chèque énergie pourra en revanche être utilisé par les ménages précaires quel que soit leur mode de chauffage (électricité, gaz, fioul, bois...).

Comment recevoir votre chèque énergie ?

Le chèque énergie, attribué sous conditions de ressources, sera automatiquement envoyé par courrier aux bénéficiaires en 2021, à partir du 29 mars, sur la base des informations transmises par les services fiscaux.

Pour recevoir cette aide, il vous faudra simplement faire votre déclaration de revenus, et ce, même si vous ne payez pas d'impôts.

Le chèque énergie est d'un montant de 150 euros en moyenne. Pour connaître le montant de l'aide à laquelle vous avez droit, vous pouvez utiliser ce simulateur en ligne.

Comment utiliser votre chèque énergie ?

Le chèque énergie ne peut pas être encaissé sur un compte bancaire. Plusieurs options s'offrent à vous :

  • directement en ligne, sur le site chequeenergie.gouv.fr
  • par courrier à votre fournisseur, en joignant à votre chèque énergie une copie de tout document indiquant votre numéro client, comme une facture. Vous pouvez également inscrire votre numéro client sur le dos de votre chèque.
  • en main propre, à votre fournisseur de bois ou de fioul par exemple.

Certains travaux de rénovation énergétique, comme l'isolation des murs ou encore l'installation d'une pompe à chaleur, pourront également être réglés avec le chèque énergie, s'ils sont réalisés par un professionnel RGE.

Le chèque énergie dispense aussi des frais de raccordement à l'électricité et au gaz en cas de déménagement.

Pour en savoir plus, consultez la liste des travaux éligibles. Vous pouvez également vous faire aider par un conseiller du réseau FAIRE (numéro public gratuit).