| | |

RÉNOVATION - Usage, matériaux, ventilation, nos experts font le point sur ces éléments indispensables pour une salle de bains fonctionnelle et saine.

Votre salle de bains mérite un coup de pinceau ? Avant de vous lancer corps et âme dans une rénovation maison, prenez le temps d'étudier le projet. Ainsi, votre pièce d'eau vous sera adaptée, et vos installations dureront plus longtemps.

1 - Définir les usages de la salle de bains

La première question à vous poser est : comment la salle de bains va être utilisée ?

Car que vous soyez seul-e, en couple ou en famille, vous n'aurez pas les mêmes besoins dans votre pièce.

Cyril Fraysse, Chef de rayon salle de bains du magasin Castorama de Nîmes, nous dresse un rapide portrait des différents aménagements possibles de la salle de bains :

  • dans une suite parentale, on va mettre plutôt mettre un meuble double vasque, une balnéo ou une douche à l'italienne, en minimisant les rangements, pour un rendu plus épuré.
  • dans une salle de bains d'enfants ou familiale, on va plutôt privilégier les rangements, et installer une baignoire en plus de la douche.
  • dans une salle de bains d'amis ou de résidence secondaire, l'investissement financier sera moindre, et l'aménagement plus rudimentaire.

Bien sûr, il n'y a pas d'aménagement “type” pour une salle de bains, cela dépend vraiment de chacun-e”, précise-t-il.

Chaque objet a sa place dans le concept modulable COOKE & LEWIS Essential 2. © Castorama

© Castorama

Faites le point sur les installations dont vous avez besoin : avez-vous besoin d'avoir autant de rangements si vous possédez déjà une buanderie ou un dressing ? Si vous ne prenez jamais de bain, une baignoire ne vous sera pas très utile. Surtout si vous vos jeunes années sont derrière vous, ou sauf si vous envisagez d'avoir de jeunes enfants chez vous dans les prochaines années.

Car effectivement rénover sa salle de bains n'est pas un petit investissement (entre 1500 et 2000 euros) et comme nous l'indique Marie Degaute, architecte d'intérieur à Namur (Belgique),généralement, ces travaux sont réalisés tous les 15 ans”. Il vaut mieux être prévoyant-e concernant les grands aménagements.

Pour mieux visualiser le résultat avant le début du chantier, l'architecte d'intérieur conseille de matérialiser la salle de bains avec une projection 3D.

© Marie's home

Dans tous les cas, optimisez votre espace, et votre pièce en sera plus fonctionnelle et paraitra plus grande. Vous pouvez consulter les conseils d'optimisation de Maïlys Dorn, architecte d'intérieur et auteure du blog optimisemonespace.com.

2 - Vérifier les arrivées et évacuations d'eau

Second point important à vérifier avant d'entamer votre rénovation : la disposition des arrivées et évacuations d'eau.

Créer une nouvelle arrivée d'eau peut coûter cher et prendre du temps”, indique Cyril Fraysse. “De même, si vous transformez votre baignoire en douche, il faudra élever le bac pour pouvoir faire les raccordements d'eau”.

Préférez donc, dans la mesure du possible, garder l'emplacement des lavabos et autres sanitaires pour vous épargner un gros chantier.

3 - La ventilation est indispensable

Les deux experts sont unanimes : installez une ventilation si rien n'est encore en place. Elle vous évitera d'avoir une salle de bains trop humide où la moisissure fera son nid.

Si vous ne pouvez pas installer une VMC, il existe d'autres possibilités pour aérer sa salle de bains”, explique l'architecte d'intérieur Marie Degaute. La ventilation mécanique ponctuelle (VMP) s'installe directement au mur vers l'extérieur, mais aussi dans une fenêtre, comme un aérateur ou une grille de ventilation.

© Marie's home

En dernier recours, si vous n'avez pas de fenêtre, vous pouvez aussi installer une grille de ventilation dans la porte de votre salle de bains, en pensant à laisser ladite porte ouverte le plus possible.

4 - Mettre le système électrique aux normes

Dans la salle de bains, il faut être d'autant plus vigilant quant à l'installation électrique, car on le sait, eau et électricité n'ont jamais fait bon ménage. Il est donc important d'avoir une installation sécurisée, qui respecte la norme NF C 15-100.

Dans le respect de cette norme, vous ne pourrez pas installer n'importe quel matériel à proximité de votre baignoire ou de votre douche. Pour y voir plus clair et ne pas vous emmêler les fils, retrouvez tous nos conseils sur l'installation électrique de la salle de bains.

Pour bien éclairer votre salle de bains, pensez à installer un éclairage d'ambiance, mais aussi d'appoint, surtout au niveau des lavabos, où il y a besoin de précision, pour se maquiller ou se raser”, rappelle l'architecte d'intérieur.

© Castorama

5 - Choisir des matériaux adaptés aux pièces humides

Ce n'est pas parce que vous aimez tel parquet ou papier peint que vous pourrez l'installer dans votre salle de bains. “Il faut choisir des revêtements qui soient adaptés aux pièces humides”, explique Cyril Fraysse.

  • Revêtements sol et mur :

Carrelage anti-dérapant, feuille de pierre, peintures à l'eau ou même vinyles, vous avez une multitude de possibilités. Et ne vous méprenez pas, certains parquets sont même adaptés à la salle de bains !

  • Étanchéité :

Portez une attention particulière à l'étanchéité de vos installations, notamment du bac de douche ou de la baignoire, dont vous vous assurerez de la bonne fixation. “Pensez à installer une sous-couche d'isolation, et à vérifier l'étanchéité des joints”, ajoute l'expert.

  • Robinetterie :

Concernant la robinetterie, portez votre choix sur du matériel de qualité, qui résistera mieux dans le temps. “Le plus souvent, nous recommandons à nos client-es des produits plus haut de gamme, qui coûtent un peu plus cher mais qui sont un bon investissement dans l'avenir, leur évitant de devoir changer le matériel dans 3 ans”, insiste Cyril Fraysse.

Des meubles de faible de profondeur pour habiller les murs et des étagères d'angle dans les coins.

© Castorama

Une fois ces 5 points vérifiés pour concevoir votre salle de bains, vous pourrez vous lancer dans les travaux ! N'hésitez pas à nous envoyer vos avant / après, les plus réussis seront publiés sur notre site.