|

PATRIMOINE - Pour financer la restauration de sites en péril, la Fondation du Patrimoine et la Française des Jeux vont mettre en vente des tickets de grattage spécial patrimoine.

Mise à jour le 04/09/2018 : Depuis le lundi 3 septembre 2018, les tickets de grattage, dont une partie des bénéfices financeront la rénovation des monuments historiques sélectionnés, sont en vente.

Pour préserver le patrimoine, de plus en plus de plateformes de financement participatif sollicitent les particuliers pour recevoir des dons, à l'image de la start-up Dartagnans qui a récemment lancé une campagne pour rénover le célèbre château de Chambord.

Pourtant, une alternative pour le moins originale au crowdfunding vient de faire son apparition en France. En septembre 2018 sera lancé le loto du Patrimoine afin de récolter des fonds pour réhabiliter le patrimoine français.

Des tickets de grattage pour sauver le patrimoine français

Stéphane Bern que l'on surnomme désormais "Monsieur Patrimoine" porte ce projet en collaboration avec la Fondation du Patrimoine et la Française des Jeux (FDJ). Le principe ? Mettre en vente "des tickets de grattage à l'effigie de monuments en péril au prix de 15 euros l'exemplaire", comme nous l'apprend France Info. Les recettes dégagées par l'État seront alors directement à la Fondation du Patrimoine, en charge des projets de rénovation.


Pour le moment, ce sont 250 monuments qui ont été présélectionnés, un chiffre qui sera réduit à 120 après consultation du comité de sélection, la semaine prochaine. Parmi eux, on retrouve de petits projets comme l'abbatiale de l'abbaye d'Aiguevive (25 000 euros) et des projets nécessitant des financements bien plus importants comme la villa Viardot dans les Yvelines (3 millions d'euros).

Les premiers tickets seront mis en vente à partir du 3 septembre et un grand loto sera organisé le 14 septembre avec un gain de 14 millions pour le ou la gagnant-e. Alors, prêt à gratter pour sauver le patrimoine français ?