| | | |

ZÉRO DÉCHET - Qui n'a jamais oublié son sac réutilisable en allant faire ses emplettes ? Cette association canadienne a voulu remédier à ce problème récurrent en créant des boîtes à partage spéciales.

Entre 1,4 et 2,7 milliards. C'est le nombre de sacs, principalement en plastique, distribués chaque année au Québec, selon Recyc-Québec, la société québécoise de récupération et de recyclage. Soit 5 sacs par semaine et par personne. Face à ces chiffres alarmants, la ville de Montréal a décidé d'interdire les sacs plastiques à usage unique.

Le problème, c'est que bien souvent, c'est seulement une fois arrivé-e dans le magasin que l'on se rend compte que l'on a oublié son sac en tissu réutilisable. La Société de Développement des Commerces (SDC) de Promenade Masson, un quartier commercial de Montréal, a trouvé la parade avec un projet écologique et social. Des boîtes à sacs en tissu ont été installées devant les magasins. Les étourdi-es peuvent se servir gratuitement !

Des boîtes à partage écolos et sociales

Ces boîtes ont été construites par des habitants en situation de réinsertion professionnelle, à partir des arbres malades de la ville, qui devaient être abattus. Une initiative doublement positive, donc puisqu'elle allie écologie et solidarité.

Le concept rappelle les boîtes à partage, déjà installées un peu partout en France, et dans lesquels les riverain-es peuvent déposer et prendre librement des livres et autres objets.

L'association montréalaise invite également les habitant-es à remplir ces boîtes avec les sacs réutilisables qui ne leur servent plus. En effet, accumuler les tote bags n'est pas une bonne idée ! Un sac en toile doit être réutilisé au minimum 149 fois pour réellement bénéficier à l'environnement !

Ce projet participatif pourrait donner des idées à nos villes françaises...