| |

CHAUFFAGE - Des aides financières ont été annoncées pour celles et ceux qui comptent abandonner leur chaudière au fioul. Voici nos idées pour la remplacer.

Le gouvernement a annoncé vouloir mettre fin aux chaudières au fioul d'ici 10 ans. Cette annonce fait suite aux protestations concernant la hausse du prix de ce combustible de chauffage.

Pour ce faire, plusieurs compensations financières sont prévues pour accompagner cette transition. Mais quel est le système de chauffage recommandé par les spécialistes quand on souhaite en changer ?

Le pôle info énergie du Rhône propose des pistes de réponses en vidéo :

La chaudière granulés de bois ou la pompe à chaleur : les meilleures alternatives au fioul

Si vous n'êtes pas raccordable au gaz de ville, Robin Lhuillier, du pôle info énergie du Rhône recommande deux alternatives :

  • la chaudière granulés de bois : "le montant d'investissement initial est plus important qu'une chaudière fioul à condensation mais le combustible est moins onéreux", indique le conseiller. Le bois étant l'énergie de chauffage la moins chère, le coût de la chaudière sera vite rentabilisé. On estime que ce système permet d'économiser jusqu'à 30% sur une facture de chauffage.   
  • la pompe à chaleur (PAC) : "le principe est de puiser de la chaleur dans un milieu et de la restituer dans son radiateur ou un plancher chauffant", nous explique Robin Lhuillier. Le conseiller recommande la pompe à chaleur aérothermique, "qui pioche la chaleur dans l'air", ou géothermique, "où l'on puise les calories dans le sol, qui sont toujours à température constante."

Si vous n'avez pas l'intention d'adopter l'un de ces systèmes tout de suite, vous pouvez toujours alimenter votre chaudière avec de l'huile de friture !