| |

PLANTES - La région dans laquelle vous habitez importe-t-elle vraiment ? Quelles plantes choisir en fonction de la qualité de votre terre ? Découvrez nos conseils pour ne plus vous tromper !

Vous voulez un beau jardin, mais vous ne savez pas si le bel olivier dont vous avez toujours rêvé peut pousser par chez vous ?  

Pas de panique, 18h39 est là pour vous et vous apprend tout ce qu'il faut savoir pour bien choisir les abres, arbustes et fleurs à planter dans votre jardin.

C'est parti !

Il est possible de tout planter

Contrairement aux idées reçues, en France, la région dans laquelle vous habitez n'est pas un critère déterminant pour choisir les plantes de votre jardin. 

Parfois, des arbres que l'on classe comme étant des “arbres du Sud” peuvent très bien vivre dans le Nord. Il suffit juste qu'ils résistent suffisamment au froid. C'est le cas, par exemple, de l'olivier qui supporte des températures allant jusqu'à moins 25°C.

Pour connaître la résistance de votre plante au froid, vous pouvez consulter sa fiche technique, ou bien demander conseil à un vendeur.

Les températures estivales sont moins importantes, car en dehors des périodes de sécheresse, la plante survivra à la chaleur. Et même en cas de sécheresse, des solutions existent pour éviter de gaspiller l'eau en arrosant vos plantes, comme les oyas, ces jarres enterrées

Emmanuel Cherin, paysagiste, explique qu'il faut tout de même faire attention à deux autres éléments : le besoin en soleil des plantes et leur provenance, sans quoi elles se développeront mal.

Vérifier la provenance des plantes

Il faut faire attention que la plante que vous achetez ait poussé là où vous vivez, et pas dans une autre région. Comme expliqué dans l'article "3 choses à vérifier absolument avant d'acheter vos plantes en magasin", une plante qui a été élevée dans le Sud et qui se retrouve dans le Nord aura du mal à survivre car elle ne sera pas habituée au climat. L'inverse est également valable.

Vérifier le besoin en soleil des plantes

Rozanne Moraux, paysagiste, indique qu'il faut également vérifier le besoin de soleil de votre plante. Certaines plantes, même si elles résistent au froid, supportent mal, voire pas du tout, le soleil. C'est le cas des plantes de "mi-ombre", comme la fougère, qui meure si elle est trop exposée au soleil.

Plus une plante à un feuillage gris et fin, plus elle aime et supporte le soleil car celui-ci ne se reflette pas trop fortement sur elle. Vous pouvez bien évidemment planter une plante qui aime le soleil dans un jardin ombragé, ou peu ensoleillé, mais celle-ci ne s'épanouira pas comme il se doit.

Vérifier la qualité de la terre de votre jardin

Vous pouvez reconnaître la qualité de la terre de votre jardin visuellement ou grâce à cette carte de l'INRA qui donne la répartition des grands types de sol en France métropolitaine. Autrement, vous pouvez faire des prélèvement de la terre de votre jardin et les amener dans une jardinerie qui l'analysera. 

Si vous disposez d'une terre argilo-calcaire, vous avez la terre parfaite pour faire pousser des rosiers. Rozanne Moraux signale tout de même qu'il faut greffer le rosier acheté en jardinerie sur un rosier sauvage (vendu en porte-greffe en jardinerie), pour lui permettre d'être plus robuste. Vous pouvez également faire pousser un prunellier, des clématites ou encore des arbres de Judée.

Si vous disposez d'une terre calcaire, vous devez faire attention à choisir des plantes qui aiment bien la rocaille car les terres calcaires sont pleines de cailloux. Vous pouvez opter pour tout ce qui est fleurs des champs comme les coquelicots, les marguerites, les œillets ou encore la lavande.

Enfin, si vous possédez une terre de bruyère, vous pouvez planter la majorité des plantes, à l'exception de celles qui ne poussent que dans la rocaille. Alors faites vous plaisir !

Cas particuliers : montagne, marais, bord de mer

  • Si vous habitez en montagne : Favorisez les plantes à bulbes, comme le camassia, qui consolideront la pente, ainsi que les plantes alpines, comme les daphnés, l'orme ou le genêt, qui n'ont pas besoins de beaucoup de nutriments, et qui s'adaptent donc à des terre de montage.Vous pouvez également planter des plantes de "mi-ombre", qui s'adapteront au manque de luminosité de votre région. Faites également attention à choisir des plantes qui ont un courte période de floraison (avril, mai, juin) car les sols mettent plus de temps à se réchauffer, et refroidissent plus rapidement,  dans ces régions.
  • Si vous habitez dans des marais ou au bord d'un lac : La terre étant gorgée d'eau, vous ne disposez pas d'un choix infini.  Préférez donc des plantes plutôt aquatiques comme des roseaux ou des nénuphars.
  • Si vous habitez en bord de mer : Vos plantes doivent faire face à trois obstacles, le vent, le sel et le sable. Optez donc pour des graminées, qui sont des plantes résistantes. Parmi elles se trouvent l'aconit, aussi appelé casque de Jupiter, ou encore le Briza média, aussi appelé amourette. 

Et vous, comment allez-vous aménager votre jardin cette année ? Partagez vos avant-après, les plus beaux seront publiés !