| | | |

CONSTRUCTION - Maison sur-mesure, construction en paille, bois ou terre crue... découvrez les fourchettes de prix pour savoir comment mener à bien la réalisation de votre projet de maison écologique.

Pour préserver l'environnement et vivre dans une maison saine, vous avez décidé de construire votre nouvelle demeure avec des matériaux écolos et biosourcés.

Bois, ouate de cellulose, liège ou encore roseau, sont autant de composants de votre future habitation qui auront moins d'impact sur la nature et votre santé que des matériaux classiques comme le béton ou la laine de roche, qui nécessitent plus d'énergie dans leurs processus de fabrication.

L'image de votre résidence idéale en tête, vous remettez tout à coup les pieds sur terre : mais combien vous coûtera votre maison ?

Fourchette de prix pour une maison en matériaux écolos

Voici une liste non-exhaustive de prix, en fonction des matériaux utilisés, qui vous donnera déjà un bon aperçu du budget que vous devez prévoir. Les tarifs sont indicatifs et ne comprennent que le prix de la structure. Le budget final dépendra de la façon dont vous construirez votre maison et de son emplacement .

  • Maison en paille : entre 1000 et 1800 euros/m²
  • Maison en bois : entre 700 et 3000 euros/m², le moins onéreux étant la maison en kit
  • Maison en terre crue : entre 250 et 700 euros/m², sa mise en œuvre demande plus de temps que pour les autres matériaux, avec un coût de main d'œuvre élevé non compris dans ce tarif.

© Françoise Manceau-Guilhermond

Tarifs des isolants écolos, comparés aux isolants classiques :

  • ouate de cellulose : entre 15 et 20 euros/m²
  • fibre de bois : entre 18 et 20 euros/m²
  • textile recyclé : entre 10 et 14 euros/m²
  • laine de chanvre, lin : entre 15 et 20 euros/m²
  • liège expensé : entre 75 et 80 euros/m²

Retrouvez la liste des isolants biosourcés, leurs avantages et inconvénients dans cet autre article.

Tarif des isolants classiques :

  • laine de verre : entre 15 et 20 euros/m²
  • laine de roche : entre 10 et 12 euros/m²

Choisir entre une maison standard ou le sur-mesure

"Il faut être dans une démarche standardisée pour construire une maison moins coûteuse", explique Thierry Giambelluco, gérant de Bebio construction, certifié passivhaus Institut, qui conçoit des maisons écologiques et passives.

Selon l'expert, une maison sur-mesure sera 10 à 15% plus chère qu'une maison standardisée, c'est-à-dire déjà préconçue par le maître d'œuvre. 

Mais, "si on trouve un bon fournisseur, on peut avoir des prix qui ne sont pas gonflés", indique Patrick Massou Dit Bourdet, président de Bio Technik consulting, spécialisée dans la maîtrise d'œuvre de constructions écologiques. 

À quelles aides peut-on prétendre pour financer ses projets écologiques ?

Existe-t-il des aides spécifiques pour financer des projets de construction de maisons écologiques ? La réponse est non, comme nous l'apprend Nicolas Durand, architecte auprès du Conseil d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement (CAUE) de la Manche.

"La RT 2012 impose un certain nombre de règles environnementales pour les bâtiments neufs, il n'est donc pas nécessaire d'inciter les particuliers à les respecter puisqu'elles sont obligatoires", précise-t-il.

En ce qui concerne la rénovation, il existe des solutions "marginales" mais pas moins intéressantes, pour acheter des matériaux biosourcés par exemple. L'architecte conseille de se tourner vers le conseil départemental qui peut éventuellement proposer des aides.

Pour des informations plus complètes sur les aides auxquelles vous avez le droit dans le cadre de la rénovation énergétique, jetez un œil à notre article

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Maison écolo : réussir son projet de A à Z !

Passez à l'action