| | | |

JARDIN - Septembre c'est le mois de la récolte abondante. Voici nos conseils pour savoir que faire au potager en septembre.

L'été s'apprête à remiser son costume de scène pour laisser sa place à l'automne. Pas de panique, le mois de septembre ne rime pas nécessairement avec grand froid et grisaille.

Les locataires du potager profitent encore d'une météo douce et clémente, ce qui laisse la possibilité de profiter à la fois des derniers fruits et légumes d'été, mais aussi des premiers d'automne.

Que planter en septembre ?

© kupicoo - Getty Images

Quand on parle de planter cela signifie que l'on fixe une plante en terre à ne pas confondre avec le verbe semer (semer des petites graines).

  • Choux d'hiver, choux chinois, choux frisés
  • Chicorée “pain de sucre”
  • Poireaux
  • Thym, estragon, oseille
  • Fraisier (il est recommandé de refaire le carré de ses fraisiers tous les trois ans à cette époque de l'année)

Que semer au potager en septembre ?

© phillipimage - Getty Images

En septembre, on sème du vert, mais pas que !

  • Choux “pommés”
  • Scarole, mâche, laitues d'hiver, roquette
  • Epinards
  • Navets, panais, carottes, radis
  • Oignons blancs, jaunes et rouges
  • Pommes de terre
  • Poireaux
  • Fèves
  • Persil, coriandre, aneth, cerfeuil
  • Fenouil

Que récolter au mois de septembre ?

© laughingmango - Getty Images

On vous avait prévenu, le mois de septembre, c'est celui de l'abondance. Avec toute cette récolte, pensez à faire des conserves de ratatouille !

  • Artichauts
  • Aubergines
  • Betteraves
  • Brocolis
  • Choux, choux-fleurs
  • Courges et les premiers potirons
  • Courgettes
  • Haricots à grain
  • Melons
  • Pêches
  • Pommes
  • Pommes de terre
  • Poires
  • Poireaux
  • Poivrons
  • Prunes
  • Radis
  • Tomates

Que tailler dans son potager en septembre ?

© StudioBarcelona - Getty Images

  • Tomates
  • Patates douces
  • Fraisiers

Quels travaux d'entretien entreprendre ?

Pour nous aider à passer le cap difficile de la fin de l'été, le potager se montre compréhensif, car il offre un maximum de récoltes sans augmenter la charge de travail. Bonne nouvelle donc !

Deux conseils néanmoins pour entretenir votre potager en septembre. Dans un premier temps, mettez en place un grand ménage, soyez très vigilants vis-à-vis des mauvaises herbes, ne leur laissez aucun répit !

Attention également aux différentes maladies qui pourraient frapper votre potager : la piéride du chou, les altises sur les pommes de terre ou les navets, mais encore l'oïdium sur vos courgettes.

Au fait, avez-vous déjà essayé de transformer vos sacs en légumes ? Nous oui et c'est ici !