| |

POTAGER - Le printemps est la période idéale pour commencer à semer des légumes que vous pourrez déguster lors de vos tablées d'été.

En avril, le soleil gagne du terrain, la terre se réchauffe peu à peu. Le moment bien choisi pour semer dans votre potager légumes et herbes aromatiques qui donneront une saveur particulière à vos plats dans quelques mois. Petit tour d'horizon de quelques plantations faciles.

Zoom sur les légumes

© Getty Images / Alkalyne

  • Les courgettes : elles sont à planter dans un sol drainé, bien exposé au soleil. Il est ainsi conseillé de les arroser tous les trois jours. Le paillage est une bonne solution pour maintenir l'humidité.
    - Quand semer ? De mi-avril à juin.
    - Quand récolter ? De mi-juillet à octobre.
  • La laitue : attention, elle n'aime ni le froid, ni le soleil. La laitue, très facile à cultiver doit être arrosée régulièrement surtout en cas de grosses chaleur.
    Quand semer ? De février à juillet
    Quand récolter ? De juin à mars.
  • Les petits pois : ils nécessitent une bonne exposition au soleil et un sol frais et humide. Il est donc important de pailler le sol.
    Quand semer ? De février à juin.
    Quand récolter ? De mai à septembre. Cueillez-les dès qu'ils remplissent les cosses, une à deux fois par semaine.
  • Les tomates : elles sont capricieuses car elles craignent le mauvais temps. Il est donc impératif de les protéger du vent et de la pluie et de les planter dans un endroit particulièrement exposé au soleil. Outil indispensable à la culture de ces fruits gorgés de soleil : le tuteur, qui permettra de maintenir les branches le plus droit possible durant la pousse.
    - Quand semer ? De février à juin.
    - Quand récolter ? De juillet à octobre.
  • Les asperges : elles apprécient un sol léger, à tendance sablonneuse. Avant la plantation, le terrain doit être bien préparé avec un apport de fumier ou de compost. Il faut éviter les sols lourds, sous peine de ne jamais voir les asperges pointer le bout de leur nez. Un plan d'asperge peut perdurer jusqu'à quinze ans.
    Quand semer ? De février à mai.
    Quand récolter ? De juin à septembre
  • Les pommes de terre : elles sont assez gourmandes et demandent un gros apport de compost ou de fumier. Afin d'éviter le développement de toxine, il faut éviter de les exposer à la lumière une fois récoltées. Tous les types de pommes de terre poussent convenablement dans les jardins particuliers. Amandine, ratte, Bintje... à vous de choisir en fonction de vos goûts.
    Quand semer ? De mars à avril.
    Quand récolter ? Une fois les fleurs fanées.

Vive les aromates !

© MKucova / Getty Images

Le printemps est aussi la bonne période pour planter vos herbes aromatiques qui agrémenteront vos plats d'été ou vos grillades.

  • Ciboulette : nécessite des sols frais et peu humide. Elle est facilement cultivable en pot. Biner régulièrement sa terre et de l'arroser régulièrement si le temps est très sec. Exposition : plein soleil.
  • Coriandre : très facile, elle s'adapte à tous types de sols. Comme pour la ciboulette, sa terre doit être binée et elle doit être arrosée régulièrement. Attention, la coriandre épuise les sols. Éviter de replanter deux années de suite sur la même parcelle. Exposition : plein soleil.
  • Menthe : nécessite des sols humides, lourds et riches. La menthe a plutôt tendance à se développer fortement. Il ne faut pas hésiter à la tailler si elle envahit un peu trop votre potager. Exposition : soleil et mi-ombre.
  • Persil : nécessite un sol frais et riche en humus. Si le temps est sec, bien arroser. Biner et désherber ses contours régulièrement. Exposition : mi ombre.
  • Basilic : nécessite des sols légers et riches. Il peut être planté en pleine terre dans le Sud de la France à compter de mai. Arroser abondamment ses pieds et ses feuilles. Il peut être nécessaire de pailler pour que les racines gardent bien l'humidité. Exposition : au soleil et à l'abri du vent.
  • Thym : s'épanouit sur des sols secs voire très secs. Ne nécessite pas forcément d'entretien hormis une taille une fois par an, afin qu'il puisse se développer convenablement. Exposition : plein soleil.

Le retour des beaux jours est idéal pour nettoyer votre potager. Un petit coup de bêche pour aérer la terre et éliminer les mauvaises herbe est déjà un bon début avant de commencer vos semences.

Si vous n'avez pas trop de temps à consacrer à votre potager, ne vous lancez pas dans des semis trop importants. Il est possible de les échelonner afin de récolter par petites quantités. Un bon moyen de manger des légumes frais sans gaspiller !

Bon à savoir : un potager de 200 m² peut nourrir facilement une famille de quatre personnes.

Pour ceux ne souhaitant pas se lancer dans la création d'un potager dans leur jardin, il existe des carrés potagers. Ces jardinières permettent de cultiver légumes et plantes aromatiques, chacun dans un petit espace. Peu gourmands en eau et en engrais, ces carrés potagers sont idéeaux pour les personnes âgées ou restreintes dans leurs mouvements puisqu'ils peuvent être surélevés.

 >> Retrouvez tous les articles de notre dossier Préparer son jardin pour l'été