|

LOGEMENT - Une réponse à la loi Elan qui prévoit de réduire le nombre de logements neufs accessibles aux personnes handicapées.

Tous les logements sociaux construits à Paris dans les années à venir continueront d'être accessibles aux personnes handicapées, a annoncé la mairie de Paris (PS) dans un communiqué du 13 juin 2018.

"Dans un contexte où beaucoup de personnes en situation de handicap rencontrent des difficultés pour trouver un logement accessible, notre devoir de responsables publics est de leur apporter des solutions. C'est pourquoi j'ai décidé que Paris maintiendra son objectif de 100% de logements sociaux neufs accessibles, et cela pendant toute la durée de ma mandature", a déclaré la maire de Paris.

Une mesure qui doit être mise en place par les bailleurs de logements sociaux parisiens et détaillée dans les semaines à venir.

Au moins 800 000 personnes ont besoin d'un logement accessible

Cette annonce intervient au lendemain de l'adoption de la loi Elan à l'Assemblée Nationale. Celle-ci prévoit le passage de 100% à 10% de logements accessibles aux personnes en situation de handicap, pour toutes les constructions neuves. Les 90% devront être “évolutifs”.

En réalité, avec la loi actuelle, seuls les appartements du rez-de-chaussée et ceux disposant d'un accès avec ascenseur doivent être construits de manière à être accessibles.

Difficile d'évaluer aujourd'hui le nombre de logements réellement accessibles aux personnes handicapées en France, puisqu'aucun recensement n'existe comme l'explique cet article des Décodeurs du Monde.

Jean-Louis Garcia, président de l'Association pour adultes et jeunes handicapés (Apajh), estime qu'"au moins 800 000 personnes" ont besoin de logements accessibles, indique la même source.

 

 

Passez à l'action