| | |

NATURE - Sébastien Girault, 25 ans, va mettre en location des parcelles pour un euro par m2 et par mois, en pleine ville. Formation à la permaculture comprise !

C'est l'histoire d'un citadin qui veut remettre les mains dans la terre, et “rendre le jardinage accessible à tous”.

Petit fils d'agriculteur, Sébastien Girault, 25 ans, a quitté son travail dans la finance pour lancer la start-up Oasis Citadine.

Son projet : mettre en location “des potagers clé en main et faciles à cultiver” en ville, suivant les principes de l'agro-écologie et la permaculture.

La permaculture, on en parle régulièrement sur 18h39. Il s'agit de cultiver la terre de façon durable, sans épuiser la terre et intervenant le moins possible.

L'agro-écologie regroupe des pratiques également respectueuses de l'environnement et de la biodiversité. “Par exemple, les déchets qui deviennent des ressources, la collecte des eaux de pluie, le paillage...”, détaille Sébastien Giraut.

Le fondateur d'Oasis Citadine vient de récolter plus de 9 000 euros auprès des internautes et espère ouvrir les premières parcelles à la location à Montpellier au printemps 2018.

Ateliers fabrication de potagers surélevés en palette, animés par Sébastien Girault.

Ateliers fabrication de potagers surélevés en palette, animés par Sébastien Girault. © Oasis Citadine

Démocratiser l'agriculture urbaine

Sébastien Girault entend proposer trois services :

  • des formations à l'agro-écologie et à la permaculture,
  • la possibilité de demander de l'aide aux autres jardiniers ou aux salariés d'Oasis Citadine, pour arroser et entretenir sa parcelle,
  • la mise à disposition de tous les outils nécessaires, y compris des outils professionnels (arrosage automatique, petits rouleaux pour semer rapidement, binettes sur roues, désherbeurs thermiques...).

Le tout, à un tarif accessible, autour de 1 euro le m2 par mois.

Un réseau social pour jardiniers passionnés

Sébastien Girault veut également “faciliter le partage d'expériences et de bonnes pratiques”. C'est pourquoi il lance un réseau social du jardinage, où chacun peut dores et déjà ouvrir un compte gratuitement, poster des photos et tenir un journal sur ses cultures.

Pour faire vivre cette communauté naissante, le jeune entrepreneur aux mains vertes va bientôt ouvrir un espace de démonstration à Montpellier.

En attendant d'avoir plus d'espace pour que chacun puisse jardiner, il sera déjà possible d'y découvrir la culture dans des bacs hors-sol, l'hydroponie, ou encore la culture de micro-pousses que l'on récolte très tôt et qui concentrent tous les nutriments de la plante.

Pour suivre le développement de ce projet, rendez-vous sur la page Facebook d'Oasis Citadine.