| | |

LOGEMENT - Depuis 2016, les jeunes locataires de moins de 30 ans, en plus des salarié-es qui viennent de signer un nouveau contrat, ont accès à la caution locative qui garantit le paiement de leur loyer pendant 36 mois.

Depuis sa création en 2016, la garantie Visale a permis à 300 000 ménages en France de se loger. Voici le bilan dressé par Action Logement, le groupe qui collecte la participation des entreprises pour le logement et qui gère ce dispositif. 

Visale est une caution gratuite qui vient en aide aux locataires modestes s'ils ne peuvent, plus, à un moment donné, assurer le paiement de leur loyer. Et ce jusqu'à 36 mois pendant toute la durée de location du logement. 

Le ou la locataire s'engage cependant à rembourser ultérieurement Visale, si elle a dû régler les loyers à sa place, selon un calendrier de remboursement, échelonné en fonction de sa situation financière.

C'est surtout un moyen de rassurer les propriétaires, et donc d'obtenir un bail lorsque personne dans l'entourage ne peut se porter garant. 

Tous les jeunes de moins de 30 ans éligibles

Initialement réservée aux salarié-es de plus de 30 ans nouvellement embauché-es ou en mutation professionnelle, Visale a été élargie à tous les jeunes de moins de 30 ans. 

Les jeunes salariés, non salariés, chômeurs ou étudiants (sauf ceux, boursiers, encore rattachés au foyer fiscal de leurs parents) peuvent donc en bénéficier. Et ce pour tout type de logement : dans le parc privé ou social, dans une résidence universitaire ou encore dans un foyer jeune travailleur. 

Cette garantie locative continue de concerner, comme c'était le cas auparavant, les plus de 30 ans en contrat précaire (CCD, intérim, contrat d'apprentissage ou aidé, période d'essai d'un CDI) suivant l'entrée dans l'emploi.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Visale.