| | |

PEINTURE - C'est une question de goût, mais aussi d'entretien, de défauts sur le mur et d'humidité dans la pièce à repeindre. On vous explique tout.

Vous avez réussi à vous mettre d'accord avec vous-même sur la couleur de votre nouvelle peinture ? Bravo ! Maintenant, il faut choisir la finition...

Peinture mate, velours, satinée ou brillante : on opte pour l'une ou l'autre en fonction de ses goûts, mais aussi en fonction de l'état du support et de la pièce concernée.

Suivez-le guide pour vous y retrouver.

Une histoire de lumière et de style

La première différence entre les quatre finitions est leur niveau de brillance :

  • la peinture mate ne renvoie pas du tout la lumière,
  • la peinture velours la renvoie un peu,
  • la peinture satinée la renvoie davantage,
  • enfin la peinture brillante, comme son nom l'indique, réfléchit la lumière presque comme un miroir.

Aurore Pannier, décoratrice d'intérieur du blog So Deco, conseille toujours à ses clients des peintures mates ou velours, qu'elle trouve plus chaleureuses et modernes. "On dirait que la peinture est comme sur une feuille de papier, il n'y a pas de reflet", explique-t-elle.

Une peinture satinée renvoie la lumière, contrairement à une peinture mate.

Une peinture satinée renvoie la lumière, contrairement à une peinture mate. © Castorama

Les finitions mates et velours sont également plus faciles à accorder en déco. "Si on achète un meuble laqué, on ne va pas le placer devant un mur satiné, on va plutôt casser l'effet brillant du meuble avec une peinture mate en fond sur le mur", argumente Aurore Pannier.

De même, la décoratrice estime que des meubles en bois, ou des rideaux en velours, seront davantage mis en valeur par une peinture peu réfléchissante.

"On utilise le brillant plutôt pour des portes, des boiseries ou des petites zones", indique Maxime, conseiller peinture chez Castorama à Melun, en Seine-et-Marne. "Mais c'est une question de goût", nuance-t-il.

Si vous avez envie de toute une pièce brillante, pourquoi pas !

Attention aux défauts sur le mur

Si votre mur n'est pas totalement lisse, mieux vaut privilégier la peinture mate.

"Comme elle ne renvoie pas la lumière, il n'y aura pas de reflet ni de jeux d'ombre sur les petits reliefs du mur", explique Damien Mallet, qui travaille aussi au Castorama de Melun, comme chef du rayon peinture.

À l'inverse, les peintures satinées et brillantes nécessitent une excellente préparation du support avant d'être appliquées.

Une question d'entretien : lessivable ou non ?

On conseille souvent d'éviter la peinture mate, plus poreuse et plus salissante, dans la cuisine, la chambre des enfants ou les pièces où il y a beaucoup de passage, et de la privilégier pour les plafonds.

La peinture satinée est réputée à l'inverse pour s'utiliser partout, car elle résiste aux chocs et se nettoie facilement, même avec du savon.

Maxime, l'un des experts sollicités, recommande la peinture satinée particulièrement dans les pièces humides, comme la salle de bains ou la cuisine : "elle comprend souvent un traitement anti-moisissures."

Bon à savoir : il existe désormais des peintures mates lessivables ! On peut donc profiter de leurs qualités esthétiques dans toutes les pièces, à part la salle de bains, car elles résistent moins bien à l'humidité que les peintures satinées.

Votre choix est fait ? Ne reste plus qu'à acheter la bonne quantité de peinture et à l'appliquer parfaitement. Grâce à nos conseils, vous vous en sortirez comme un pro.

À retenir

  • Plus une peinture est mate, moins elle renvoie la lumière. Plus une peinture brillante, plus on obtient un effet miroir.
  • La peinture mate masque mieux les défauts sur le mur.
  • Il existe maintenant des peintures mates lessivables. Pratique !
  • La peinture satinée résiste mieux à l'humidité et sera plus indiquée pour la cuisine ou la salle de bains.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Vie pratique !

Passez à l'action