| |

JARDIN - L'arrosoir et la brouette paraissent évidents mais connaissez-vous le transplantoir et la serfouette ?

Lorsque l'on se lance dans la création ou l'entretien d'un potager et que l'on n'a pas de grandes connaissances en la matière, il peut être difficile de s'y retrouver au milieu de tous les outils de jardinage.

Formes, usages, matières, tout cela peut-être un peu obscur pour les novices. Pourtant, il n'est pas indispensable d'acheter de nombreux outils pour débuter au potager.

La rédaction du 18h39 en a sélectionné 7, qui ont chacun leur intérêt. Pour autant, il n'est pas obligatoire de tous les acheter. Si vos voisins jardinent eux-aussi, n'hésitez pas à mettre en commun vos outils : un bon moyen de faire des économies mais aussi de créer du lien !

Le transplantoir

© Getty Images / Johnyyscriv

Le transplantoir est une sorte de petite pelle à manche court. Il permet de creuser des trous pour les plantations ou les repiquages (replanter des plants de votre potager à un autre endroit), de prélever de la terre ou du compost. On le choisit de préférence en acier, plus robuste.

Le râteau

© Getty Images / Cjp

Le râteau à main est composé d'une pièce dentelée en métal ou en plastique fixée à un long manche en bois ou en plastique. C'est l'outil parfait pour niveler et affiner le sol avant les semis. Mais aussi damer le sol, c'est dire l'aplanir, après avoir planté.

La brouette

© Getty Images / DeepGreen

Lorsque l'on jardine et que l'on crée son potager, cela implique pas mal de déplacements, avec parfois, des matériaux lourds. La brouette permet au jardinier de s'éviter bien des peines.

Il faut cependant veiller à bien l'utiliser : garder le dos bien droit avec les bras tendus le long du corps. Les efforts doivent être fournis avec les jambes et les épaules, pour s'éviter des douleurs au niveau des lombaires.

On peut choisir une roue pleine, qui est increvable et particulièrement utile sur les terrains escarpés. Ou un pneu gonflable, qui va de son côté amortir les aspérités du terrain mais qui est plus sensible aux crevaisons.

L'arrosoir

© Getty Images / As3d

Lorsque l'on a fini de semer ou de planter les graines et légumes au potager, il est bien souvent nécessaire de les arroser. Durant la période estivale, votre potager nécessitera également une dose d'eau pour que vos plantations continuent leur croissance et portent leurs fruits. Ainsi, l'arrosoir est un indispensable.

Côté arrosage, on peut arroser directement au goulot, pour avoir un débit plus fort, si les plantations ne craignent pas la force du jet d'eau. On peut également utiliser une pomme d'arrosoir qui permet d'avoir un arrosage plus doux. Vous pouvez même acheter différentes pommes d'arrosoir, dont le débit varie en fonction du diamètre des petits trous. Ce type d'arrosage est parfait pour les semis, car il ne remue pas la surface du sol.

Enfin, la rampe d'arrosage, un autre type d'embout qui se fixe sur l'arrosoir, permet quant à elle un arrosage plus large et régulier. Parfaitement adapté pour les larges bandes de plantations.

Le sécateur

© Getty Images / Emmepiphoto

Le sécateur est un outil de jardinier qui ressemble à des gros ciseaux. Le sécateur permet de tailler les plantations ou les petites branches de vos arbres et arbustes. Pour les branches un peu plus épaisse, certains disposent d'une poignée tournante qui permet d'utiliser la force de tous les doigts, pour être davantage confortables et efficaces.

Il est nécessaire de bien le nettoyer et le désinfecter après chaque usage pour éviter la transmission de maladies à vos différentes plantations.

La bêche

© Getty Images / Cjp

Pour retourner ou ameublir la terre sur de petites surfaces et en profondeur (jusqu'à 35-40cm) en la retournant, rien de mieux que la bêche. 

Elle permet aussi de déposer du compost sur la terre afin de l'enrichir en matière organique.

Formée d'un long manche en bois, et d'une pièce de travail en fer, il est conseillé de la choisir avec un manche courbé pour un travail plus facile pour le jardinier. Certains modèles sont pourvus d'une poignée pour davantage de maniabilité et un travail facilité. 

La serfouette

© Getty Images / RichLegg

La serfouette vous sera particulièrement utile pour les plantations printanières. En effet, elle permet de creuser des sillons dans lesquels on vient y déposer les semis de carottes, aubergines ou autres haricots verts. 

Autre usage : la serfouette déterre en un clin d'oeil vos pommes de terre, sans les abîmer.

Maintenant que vous avez vos outils, il ne vous reste plus qu'à choisir que planter dans votre potager !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Potager durable : cultivons notre jardin !