| | |

ÉDITO - Et si le ménage au naturel était la clé d'une maison saine ? On parie que oui.

Le printemps est la saison du ménage. Il en est ainsi depuis suffisamment longtemps pour qu'on ait oublié les origines de cette tradition. Quand arrivent les beaux jours, on aère, on trie, on astique, bref, on fait renaître sa maison, et on s'offre un bol d'air à domicile.

Le ménage de printemps est l'occasion de se débarrasser de ce qui encombre son intérieur, et aussi parfois son for intérieur. Pour retrouver une maison dans laquelle on se sent bien.

Alors on se retrousse les manches, on enfourne les mains dans une paire de gants et on s'y met ! Mais pas n'importe comment. Le ménage de printemps sera écolo ou ne sera pas. Car quitte à s'offrir un bol d'air, autant qu'il soit pur. 

Le ménage sera écolo ou ne sera pas

Voilà l'occasion de (re)découvrir les vertus du vinaigre blanc, du bicarbonate de soude ou du savon noir et autres astuces écologiques. En prime, quelques conseils d'aménagement pour faciliter son ménage. Autant d'idées qui permettent d'éviter les produits d'entretien toxiques, récemment épinglés par 60 millions de consommateurs.

Et comme on est sur une bonne lancée, autant faire les choses bien jusqu'au bout : on met à contribution tous les habitants de la maison. Pas question de laisser son (ou sa) partenaire se prélasser dans le canapé, les doigts de pieds en éventail. On partage !

>> Découvrez tous les articles du dossier

 

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Ménage 100% écolo !