| | | |

CHALEUR - Idéale pour la chambre à coucher, la moustiquaire est une solution efficace. On vous explique comment fabriquer une moustiquaire où en installer une sur-mesure. 

Imaginez, c'est le soir, vous êtes dans les bras de Morphée quand soudain, vous êtes réveillé-e par un bourdonnement aigu reconnaissable entre mille. Un moustique cherche à vous piquer et votre sommeil s'est envolé. 

Comme vous êtes écolo dans l'âme, vous cherchez une solution naturelle pour mettre fin à ce fléau. Vous avez sûrement déjà misé sur ces plantes qui éloignent les moustiques. Il existe d'autres méthodes naturelles pour les éloigner les moustiques : ventilateur au pied du lit, citronnelle ou encore savon de Marseille.

Parmi elles, il subsiste une solution mécanique souvent oubliée alors qu'elle est très efficace : la moustiquaire. 

Il en existe deux grandes familles : les moustiquaires pour fenêtres et porte-fenêtres et les moustiquaires à installer au-dessus du lit. Vous pouvez en trouver des prêtes à l'emploi dans le commerce, d'autres sur-mesure ou en fabriquer vous-même. Voici un petit guide pour vous y retrouver et vous aider à choisir.

Comment choisir le voile de sa moustiquaire ?

Il existe plusieurs type de toile pour la moustiquaire : la fibre de verre, l'aluminium, le PVC et le tulle.

Si vous cherchez une moustiquaire peu couteuse, tournez vous plutôt vers les moustiquaires en tulle, en fibre de verre ou en PVC. En revanche, ce ne sont pas les plus robustes. Si vous cherchez la résistance, préférez un voile en aluminium, plus résistant à l'arrachement et très rigide. 

En terme d'efficacité, le plus important, reste le maillage de la moustiquaire. Il doit être très fin et serré afin de ne laisser passer aucun moustique, même les plus petits !

© Castorama

Les moustiquaires pour fenêtres ou portes-fenêtres

En fonction des fenêtres que vous avez, différentes moustiquaires s'offrent à vous :  la moustiquaire enroulable, magnétique et coulissante. La différence entre les trois réside dans la structure et la qualité du produit.

  • Moustiquaire enroulable sur-mesure

La moustiquaire enroulable est la plus appréciée. Elle est esthétique, efficace et discrète et résiste très bien aux intempéries. Elles sont ajustables à la taille des ouvertures. Pour la pose d'une moustiquaire enroulable, laissez-vous guider par cette vidéo qui vous montre les étapes à suivre !

Prix : de 25 à 200 euros

  • Moustiquaire magnétique et auto-agrippante

Elle se fixe facilement aux fenêtres grâce aux aimants répartis sur toute la longueur de la moustiquaire. La version auto-agrippante consiste à placer une bande adhésive à l'intérieur du cadre de la fenêtre et y fixer la moustiquaire.

Elles empêchent les moustiques de rentrer tout en laissant passer l'air et sont également très faciles à installer. Inconvénient : elles résistent peu aux fortes intempéries.

Prix : de 8 à 25 euros

  • Moustiquaire coulissante

Si vous avez des grandes baies vitrées et portes-fenêtres, préférez la moustiquaire coulissante. Elle est conçue pour les grandes ouvertures qui coulissent à l'horizontale ou à la verticale. 

Il existe trois types de cadres pour votre moustiquaire de fenêtre ou de portes-fenêtres : en bois, en aluminium ou en PVC. Toutefois : "Un cadre en aluminium sera le plus robuste", indique Frédéric Lepetz conseiller menuiserie au Castorama de Englos. Celui en bois sera le plus écolo.

Prix : de 40 à 400 euros (le prix varie en fonction de la qualité du cadre et la taille des ouvertures)

Les moustiquaires sur-mesure

Il est également possible de se tourner vers les moustiquaires sur-mesure, plus onéreuses. Dans ce cas il faut se tourner vers des poseurs professionnels.

Certaines entreprises proposent des moustiquaires qui protègent aussi des pollens.

© Getty Image - Gregory_DUBUS

Prix : jusqu'à 500 euros

Fabriquer soi-même sa moustiquaire sur-mesure

Vous pouvez aussi évidemment fabriquer vous-même votre moustiquaire. La solution la plus simple est de coudre un rideau en tulle qui fera office de moustiquaire, en le plaçant devant une fenêtre ou une porte. Si cette solution vous convient, ce tutoriel est pour vous !

Pour une véritable moustiquaire DIY, vous aurez besoin de peu de matériaux : tasseaux en bois, boîte à onglets, agrafeuse murale, agrafes, scie, équerres de fenêtre, vis, tournevis et tulle rigide ! En suivant les 6 étapes de ce tutoriel, fabriquez un cadre à installer à l'intérieur d'une fenêtre lorsque celle-ci est ouverte. La moustiquaire devra être retirée et ranger à chaque fois que vous voudrez fermer la fenêtre.

Troisième option pour les lucarnes. Fabriquez un cadre en bois comme dans le précédent tutoriel et cousez un morceau de tulle (en coton si vous souhaitez faire un geste pour la planète). Fixez le tulle grâce à des bandes de "scratch". Vous pourrez ainsi ôter la moustiquaire comme vous le souhaitez.

Prix : 15 euros

Comment entretenir ses moustiquaires ?

Pour garder le plus longtemps votre moustiquaire, il ne faut pas négliger son entretien ! Voici nos conseils :

  • Un chiffon : passez un coup de chiffon sur votre moustiquaire après de fortes pluies.
  • La brosse à chaussures : ne laissez pas de côté votre brosse à chaussures dans vos placard, utilisez-là pour votre moustiquaire ! Brossez la moustiquaire du haut vers le bas, des deux côtés.
  • Les collants ou bas en nylon : très efficace pour nettoyer sa moustiquaire. Enfilez le collant en nylon sur votre main, et frottez la toile. Résultat garanti !
  • Eau savonneuse : Retirez la moustiquaire de la fenêtre et la tremper dans une eau savonneuse pendant une demi-heure, puis rincez-là.
  • Aspirateur : aspirez les poussières de la moustiquaire avec un aspirateur avec la puissance la plus basse de l'appareil.
  • Ruban adhésif répare moustiquaire : Placez un morceau d'adhésif permet de refermer les trous.

Avantages de la moustiquaire à la fenêtre :

- Installation rapide
- Ne nécessite pas de démontage en hiver
- Il est toujours possible d'observer par sa fenêtre
- Résiste au vent
- Permet à l'air de passer tout en empêchant les insectes de pénétrer dans la maison
- N'arrête pas uniquement les moustiques mais également tous les nuisibles : moucherons et insectes en tout genre

 

Les moustiquaires pour le lit

Si vous ne pouvez pas installer de moustiquaire à votre fenêtre, optez pour la moustiquaire de lit. Là encore, plusieurs choix s'offrent à vous : la moustiquaire ciel de lit et la moustiquaire rectangulaire. C'est selon vos envies.

  • Moustiquaire ciel de lit

C'est la moustiquaire la plus classique. Elle s'accroche simplement au-dessus de votre lit. Elle est très facile à installer grâce au crochet inclus et à son disque rond de maintien. Il en existe également pour les enfants. Bémol : la toile de ce type de moustiquaire a tendance à tomber sur le couchage.

Prix : de 10 à 50 euros

© Getty Images - mtcurado / subman

  • Moustiquaire rectangulaire

La moustiquaire rectangulaire s'adapte plus facilement à la forme de votre couchage. Comme son nom l'indique, la moustiquaire forme un rectangle tout autour du lit et vous évite les frottements que peuvent causer la moustiquaire ciel de lit avec les voiles qui ont tendance à tomber sur le couchage.

Prix : de 50 à 80 euros

© Getty Images -BrettCharlton

  • Moustiquaire couvrante pour lit de bébé

La moustiquaire couvrante peut être posée au-dessus d'un lit de bébé. Elle protège ainsi les petits enfants des piqûres de moustiques.

Prix : de 10 à 45 euros

Moustiquaire de lit en DIY

Vous avez l'habitude de tout fabriquer vous-même, même les moustiquaires ! Pour la moustiquaire de lit, sachez que le web regorge de tutoriel pour confectionner des ciels de lit... Ces derniers peuvent faire office de moustiquaire, il suffit que la toile au-dessus des cerceaux soit bien fermée. 

Prix : de 4 à 17 euros

Reprenez par exemple ce tutoriel (sans le son pour éviter les mauvaises surprises)

Pour donner une petite touche naturelle à votre chambre, vous pouvez également maintenir le filet de la moustiquaire grâce à des poteaux en bambou ! Cette vidéo vous montre les étapes à suivre.

Avantages de la moustiquaire de lit :

- C'est un atout déco
- Facile à accrocher
- Permet de dormir avec les fenêtres ouvertes
- N'arrête pas uniquement les moustiques mais également tous les nuisibles : moucherons et insectes en tout genre

 

Un dernier conseil pour la route : vous pouvez "engager" des chauves-souris qui se feront un plaisir de dévorer les moustiques.

Passez à l'action