| | | |

INNOVATION - Cette maison entièrement démontable est aussi modulable, pour mieux s'adapter aux âges de la vie et aux besoins de logement.

À Vitry-sur-Seine, dans la petite couronne parisienne, s'est tenu mercredi 13 juillet 2016 l'inauguration d'un habitat singulier. Aline Maréchaux et Pascal Colne créateurs d'Univers et Conseils, maîtres d'oeuvres en écologie de la construction et dans la transformation du bâti, présentaient leur dernière construction.

Elle se tient derrière eux : une maison conçue en bois naturel ou recyclé, dotée d'une enveloppe performante permettant une bonne isolation. Avec ses 40m2 de surface, la maison évolutive pourrait être louée pour seulement 280 euros par mois et coûterait 1500 euros par m2 à construire.

Intérieur de la maison modulable inaugurée à Vitry.

Intérieur de la maison modulable inaugurée à Vitry. © Martin Dawance

Évolutive, elle l'est de multiples manières. D'une part, il est possible de la démonter entièrement en 4 jours et de la reconstruire en 10 jours ailleurs et autrement.

D'autre part, à l'intérieur, les cloisons peuvent être remplacées, déplacées, décorées simplement, laissant la possibilité de créer de nouvelles pièces selon les besoins de chaque habitant. “Le but est de réconcilier la qualité architecturale et environnementale en atteignant une certaine flexibilité”, explique Aline Maréchaux.

Une maison conçue pour les personnes âgées

Cette “maison qui évolue” a été pensée pour accueillir des personnes âgées ou à mobilité réduite. Un défi s'est alors imposé à ses concepteurs, qui ont collaboré avec Habitat et Humanisme, une association d'aide au logement, celui de pouvoir adapter le logement à l'intérieur sans rien détruire. Car, explique Aline Maréchaux, “les personnes âgées n'aiment pas être confrontées à de gros travaux, qui peuvent être vécus comme anxiogènes”.

Résultat : il est possible bouger des cloisons pour créer des espaces adaptés aux fauteuils roulants, remonter les prises électriques pour les rendre accessibles sans se baisser, changer les interrupteurs pour aider à compenser la perte d'autonomie des seniors. Tout peut être transformé sans travaux majeurs.

Une conception écolo

Si la maison modulable est un premier projet, Univers et conseils veut imposer une vision nouvelle de l'architecture en intégrant la déconstruction éventuelle dès la conception d'une structure. Une démarche qui s'apparente au cradle to cradle, et se répand de plus en plus.

“Le bâtiment au 21ème siècle doit prévoir qu'il n'est pas éternel, les usages vont devoir changer, le territoire va devoir se transformer”, explique Aline Maréchaux avec conviction. Ainsi, la construction de cette maison ne produit pas de déchets. Le côté évolutif facilite le déménagement et évite des démolitions à tout-va. La conséquence directe se trouve être une réduction drastique des déchets

© Martin Dawance

Un habitat de transition pour les personnes SDF et réfugiées

Mieux que le préfabriqué, ce type de construction pourrait être une bonne solution pour loger des personnes en proie à des situations complexes, les personnes SDF et réfugiées par exemple. Il pourrait servir de lieu de transition entre un logement d'urgence ou de fortune, vers un nouvel habitat.

© Martin Dawance

“Nombreuses sont les régions et départements intéressés par ce projet, assure Aline Maréchaux. Les maisons démontables et remontables permettent de s'adapter rapidement et facilement aux déplacements de populations, tout en leur offrant des logements de meilleure qualité que les conteneurs ou les préfabriqués. Un tel logement est aussi accessible aux particuliers.

L'engagement inspirant d'Aline Maréchaux et de Pascal Colne en rassurera plus d'un quant à l'avenir du logement. Si cette solution réussit à se développer, la vie de nombreuses personnes en difficulté dans la recherche de logement en sera améliorée.