| |

ENVIRONNEMENT - En plus d'être écologique, il est économique. Le récupérateur d'eau de pluie vous permettra d'utiliser l'eau de pluie pour de nombreuses tâches !

Ce 22 mars 2018, on célèbre la journée mondiale de l'eau. L'or bleu n'a jamais été aussi menacé qu'en ce début de siècle. Une bonne raison de l'économiser. Pour réduire votre consommation être éco-responsable, pourquoi ne pas investir dans un récupérateur d'eau de pluie ?

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, nous utilisons 93% de l'eau pour l'hygiène et le nettoyage et seulement 7% pour l'alimentation. Comme l'eau qui coule de notre robinet est potable, autant la réserver pour notre alimentation et se servir de l'eau de pluie pour les autres tâches !

L'eau de pluie peut servir à de nombreuses choses de la vie courante : arroser vos plantes et potager, nettoyer votre voiture, les sols de votre maison… comme nous vous l'avions expliqué dans cet article !

Vous avez besoin d'une raison en plus ? Sachez que vous pouvez bénéficier d'une TVA à taux réduit lors de l'installation !

Où se procurer un récupérateur d'eau de pluie ?

Les récupérateurs d'eau de pluie sont disponibles dans la plupart des magasins de bricolage et jardinage, à une large fourchette de prix : de 17 à 420 euros, il y en a pour tous les budgets.

Un récupérateur d'eau de pluie a une capacité allant de 300 à 1000 litres, tout dépend de l'utilisation qu'on en fait. “Pour un usage domestique simple, 300 litres sont largement suffisants”, indique Alain Caraby chef du secteur jardin du Castorama d'Anglet.

Les différents types de récupérateurs d'eau de pluie

En plastique :
La plupart des récupérateurs d'eau de pluie sont en polyéthylène (légers et faciles à transporter). Ils sont moins coûteux, plus simples d'utilisation et recyclables.

En béton :
Avec une capacité nettement supérieure à celle du récupérateur d'eau de pluie en plastique, il permet de stocker en moyenne 5000 litres d'eau. Le point positif : il neutralise l'acidité naturelle de l'eau !

Récup et DIY :
Vous pouvez en fabriquer un vous-même à partir d'une cuve en plastique, d'un bidon ou d'un sceau, mais n'utilisez surtout pas le bois ! “Avec la pression de l'eau, il peut facilement se fendre”, précise l'expert.

Comment installer un récupérateur d'eau de pluie dans son jardin

L'installation est très simple et ne nécessite pas de connaissances poussées en bricolage.

Le récupérateur d'eau se pose sur un sol plat et se raccorde à la gouttière grâce à un flexible. Il est donc impossible de rater son emplacement. D'une dimension moyenne de 120 cm de hauteur, 80 cm de largeur et 100 cm de longueur, il ne prend pas beaucoup d'espace !

L'entretien d'un récupérateur d'eau de pluie

Un nettoyage du réservoir d'eau de pluie pour éviter le développement de mousse ou d'algues est nécessaire au moins une fois par an. N'oubliez pas aussi de surveiller la gouttière : une accumulation de feuilles et d'insectes peut gêner la récupération de l'eau.

Pour votre confort, sachez que le charbon de bois permet d'éviter toute mauvaise odeur (et n'hésitez pas à ajouter des pierres dans un sac pour que ça ne remonte pas).

En hiver, il est conseillé de mettre le récupérateur d'eau de pluie dans le garage ou du moins à l'abri pour éviter le gel.

Les récupérateurs d'eau de pluie ne sont pas tous moches !

Si vous avez peur que le récupérateur d'eau de pluie ne mette pas votre jardin en valeur, sachez qu'il en existe qui s'accordent parfaitement à votre décoration ! On peut trouver des récupérateurs d'eau décorés avec de l'osier tressé par exemple.

Ils sont plus chers mais restent une solution intéressante à ceux qui ne veulent pas venir déranger l'harmonie du jardin. Mais rien ne vous empêche de customiser le vôtre ! Quelques coups de peinture peuvent faire l'affaire !

Il est peut-être temps de penser à vous en procurer un ! Le printemps nous ouvre enfin ses portes. Pour un potager garni, mieux vaut commencer dès maintenant à entretenir votre jardin. Et si vous n'avez pas d'idées de légumes à planter, suivez nos conseils pour savoir quels légumes planter en mars !