| |

AVANT/APRÈS - Émilie et Jonathan voulaient absolument une maison de plain-pied, mais celle-ci était mal agencée. Ils ont tout réagencé pour créer un grand salon et une suite parentale.

Tout commence il y a deux ans. Émilie et Jonathan souhaitent faire construire une maison de plain-pied pour eux et leurs deux enfants, dans la région qui les a vu grandir, la Moselle.

Nous voulions un plain-pied pour la sécurité de mon petit dernier, pas d'escalier et pas de fenêtres en hauteur, ma hantise. C'est aussi plus facile d'entretien, et il n'y a pas de perte d'espace, comme il n'y a pas d'escalier”, raconte Émilie.

Ils enchaînent les rendez-vous avec les constructeurs régionaux, mais aucune des propositions ne les séduisent : terrain trop petit, maison à étage... De même pour les annonces de maisons à vendre dans le quartier.

Il y avait bien la maison de la grand-mère de Jonathan, à vendre depuis deux ans. Mais le couple n'y a pas pensé tout de suite, car cette maison, même si elle proposait une grande surface habitable de 120m2, était composée de toutes petites pièces, pas forcément pratiques.

En plus, la maison était en mauvais état, dans son jus, se rappelle Émilie. Mais elle était de plain-pied, sur un grand terrain, et dans le village dans lequel nous avions été au collège”.

C'est ce qui décide Émilie et Jonathan à sauter le pas.

La maison vue de l'extérieur

© La maison vue de l'extérieur Élodie B

Fiche de chantier

Ouvriers

Le gros oeuvre et les menuiseries par des professionnels. Le père du conjoint, un ami, une connaissance et le couple pour le reste des travaux

Durée des travaux

8 mois, et l'extérieur a été ravalé plus tard

Budget

210 000 euros pour l'achat et la rénovation

Agrandir et réinventer l'espace

À l'achat, la maison, datant des années 70, nécessite beaucoup de travaux : la véranda tombe presque en ruines, le toit doit subir une révision, l'extérieur est à rafraîchir.

Mais surtout, la maison, composée de multiples petites pièces, n'est pas du tout adaptée à la vie de famille. Chacune des quatre chambres ne fait qu'une dizaine de m2, le séjour n'est pas très grand non plus, et la cuisine est séparée, ce qui ne convient pas au couple.

Le plan de la maison avant / Vue de l'expérieure

© Le plan de la maison avant / Vue de l'expérieure Élodie B

© Élodie B

Dans un premier temps, une partie de la véranda de 40m2 est transformée en extension en bois, pour y installer la chambre parentale de 20m2. Le reste est réinvesti en terrasse couverte.

La chambre rénovée

© La chambre rénovée Élodie B

Jonathan profite de ses compétences de couvreur pour rénover le toit. La menuiserie quant à elle (fenêtres et portes) est changée par des professionnels.

Le couple envisage alors de revoir complètement la distribution des pièces de la bâtisse.

La pièce de vie en travaux

© La pièce de vie en travaux Élodie B

Le salon donne sur le jardin

© Le salon donne sur le jardin Élodie B

Les cloisons entre l'ancien salon et deux chambres sont abattues pour créer un espace de vie traversant.

D'un côté, un salon chaleureux avec un grand canapé, deux petites tables gigognes, et du papier peint motif briques. De l'autre, un espace salle à manger où peut se réunir la famille pour dîner.

Le salon en travaux

© Le salon en travaux Élodie B

La cuisine aménagée

© La cuisine aménagée Élodie B

Une cuisine toute équipée est aménagée dans la salle à manger, avec un îlot central.

Un espace nuit redéfini

L'une des petites chambres d'antan et le garage laissent place aux deux chambres des enfants. Ainsi, chacun à son espace personnel.

Attenante, la salle de bains est totalement remodelée pour accueillir une douche et une baignoire, pratique pour les enfants.

La salle de bains rénovée

© La salle de bains rénovée Élodie B

La chambre parentale a donc été installée dans l'ancienne véranda.

Pour y accéder, les parents passent dans l'important dressing qui a été conçu à l'occasion. Ainsi, si l'un des parents doit se préparer pendant que l'autre sommeille encore, ce dernier ne sera pas réveillé !

Cette bonne idée avait d'ailleurs été proposée Amandine Branji, architecte d'intérieur de l'Atelier d'à côté dans notre article Dans quelle pièce aménager votre dressing.

Les travaux dans le dressing

© Les travaux dans le dressing Élodie B

Petite particularité : le couple a choisi d'installer une baignoire dans leur chambre. “Nous voulions vraiment une chambre esprit suite parentale, comme dans un hôtel”, témoigne Émilie.

La baignoire dans la suite parentale

© La baignoire dans la suite parentale Élodie B

La maison de la grand-mère de Jonathan reste ainsi un bien familial, et toute la petite famille a su y trouver ses marques. Reste maintenant au couple de s'occuper du grand jardin, ils envisagent d'y installer un potager au printemps.