|

PÉDAGOGIE MONTESSORI - Fatigué-e de répéter qu'il faut se dépêcher le matin ? Aidez votre enfant à être plus autonome, et ce dès 2 ans, pour qu'il se prépare sereinement. 

À peine la rentrée passée, le stress pointe déjà le bout de son nez ? Courir après le temps tous les matins n'est pas une fatalité. La pédagogie Montessori pourrait bien aider votre enfant de 2 à 6 ans à se préparer de manière plus autonome à la maison avant d'aller à l'école.

“Maria Montessori a imaginé un environnement adapté à l'enfant, dessiné pour sa libre découverte, explique Julien Perrin, co-fondateur du centre de formation pour les parents et les professionnels de la petite enfance Les Ptits Sages. À côté, elle a aussi beaucoup parlé de l'adulte, qui va accompagner l'enfant dans cette autonomie. On parle d'aide utile, car il intervient au bon moment pour développer l'estime de soi.”

La routine du matin selon la pédagogie Montessori

Les enfants ont besoin, pendant une période qui varie selon chacun-e, que chaque chose ait une place bien précise et se déroule dans un certain ordre. “En construisant une routine, on peut les aider à se sécuriser et à réaliser les tâches qu'on leur demande, argumente Julien Perrin. Mais rien n'est imposé, on accompagne l'enfant presque d'égal à égal, on l'invite à s'impliquer.”

Gardez aussi en tête de rester indulgent : “Parfois on est plus exigeant envers l'enfant qu'envers nous-mêmes, complète sa collègue Nelly Camain Forestier. Si un matin un enfant a besoin qu'on l'aide à s'habiller ou à mettre sa veste, c'est sa façon de remplir son réservoir affectif, d'avoir un moment privilégié avec son parent, il faut faire la balance entre son besoin d'autonomie et son besoin d'amour.”

Pour des matins plus sereins, Vendula Kachel, directrice du Jardin des Enfants Montessori, et autrice avec Céline Santini de La pédagogie Montessori à la maison : 200 activités 0-12 ans (2018, First Éditions), propose aussi de réveiller ses enfants trente minutes voire une heure avant l'heure habituelle, pour leur laisser le temps de se préparer à leur rythme et de jouer un peu. Bien sûr, seulement si vous pouvez les coucher plus tôt le soir, pour qu'ils aient neuf ou dix heures de sommeil.

S'habiller à la mode Montessori

Pour s'habiller le matin, votre enfant a son mot à dire. Livré-e à lui-même devant une armoire pleine de vêtements, il risque de vouloir s'habiller en combinaison de ski “parce que c'est rigolo”, mais vous pouvez faire une présélection de vêtements adaptés que vous laisserez à sa portée.

Vous pouvez aussi regarder la météo avec lui, voire préparer une “roue de la météo”, ou une “roue des saisons”, pour le guider dans son choix, propose Adeline Charneau, fondatrice de l'association Alternative Montessori.

Ensuite, il y a deux écoles. Vendula Kachel conseille de préparer les vêtements la veille avec lui, et de les laisser sur une chaise (le tee-shirt sur le dossier, le pantalon sur l'assise, les chaussettes aux pieds). Pour Julien Perrin et Nelly Camain Forestier en revanche, mieux vaut faire ça le matin : “Les enfants n'ont pas la même notion du temps, ils sont dans l'immédiat.”

Retrouvez ici des conseils pour un dressing accessible selon les principes Montessori.

Être autonome dans la cuisine 

Assez tôt, les enfants peuvent apporter sur la table leurs tartines et leur bol de céréales. Aménagez votre cuisine pour qu'ils puissent accéder à leurs affaires, en toute sécurité, avec tiroirs, chaises et table à leur hauteur, ou encore tour d'observation, que vous pouvez fabriquer vous-même.

L'apprentissage de l'autonomie dans cette pièce se fera au quotidien, avec des exercices pratiques au moment des repas : transvaser de l'eau, étaler du beurre, boire dans un véritable verre. L'idée est d'utiliser du “matériel d'adulte dans des conditions où sa sécurité est assurée, pour apprendre à prendre soin des choses”, comme le propose Julien Perrin.

Pour le petit-déjeuner en lui-même, votre enfant peut le prendre à la grande table avec les adultes - dans ce cas, pourquoi pas mettre à sa disposition une chaise haute sur laquelle il peut grimper tout seul, ou bien à une petite table à sa taille, selon ce qu'il préfère. “Mes enfants ont 2 et 6 ans et je déjeune parfois avec eux à la petite table”, illustre Vendula Kachel.

Se préparer comme un-e grand-e dans la salle de bains

Si votre enfant a pris sa douche la veille, il n'aura plus qu'une petite toilette à faire avant de partir à l'école. Là encore, mettez toutes ses petites affaires à sa hauteur - brosse à cheveux, brosse à dents, dentifrice, miroir, en prenant exemple sur ces meubles Montessori pour la salle de bains.

En cas de manque de place, vous pouvez simplement prévoir un petit marche-pied pour qu'il accède au lavabo.

Dans l'entrée, tout à portée de mains pour partir à l'école

Dernière étape, enfiler ses chaussures et son manteau ! Une patère à hauteur d'enfant est indispensable, pour qu'il puisse prendre tout seul sa veste et son cartable. Vendula Kachel recommande aussi d'installer une petite banquette, pour qu'il puisse s'asseoir et mettre ses chaussures : “Bien sûr, il peut s'asseoir par terre, mais pour prendre soin de lui, il ne faut pas négliger ce genre de choses. Il pourra déposer en dessous ses chaussures.”

Faites le plus simple possible. “Dans l'apprentissage Montessori, il y a l'apprentissage des lacets, mais le matin ça peut être compliqué, mieux vaut des chaussures à scratchs qui ne vont pas agacer l'enfant ou le mettre en stress, et lui laisser le temps d'apprendre”, considère Adeline Charneau.

Des outils simples et visuels pour apprendre cette routine

Donnez un support visuel à votre enfant : un tableau avec des couleurs, sur lequel il pourra cocher une case ou encore déplacer un aimant à chaque étape réalisée. “Ça va l'aider à vérifier où il en est, et petit à petit ça va devenir un automatisme”, constate Adeline Charneau.

Julien Perrin et Nelly Camain Forestier conseillent de réaliser ce tableau avec lui, pour choisir des images qui lui parlent. Vous pouvez aussi prendre en photo votre enfant en train de se laver les mains ou de s'habiller. Un semainier pourra aussi l'aider à se repérer plus facilement dans son emploi du temps.

Et pour être sûr-e de ne pas rater le bus, fabriquez avec lui une horloge colorée pour apprendre à lire l'heure !