| | | |

FÊTES - Et si on essayait de fêter Noël en réduisant la quantité de nos déchet. Si cela a l'air compliqué, voici 5 conseils pour vous montrer que c'est possible.

Vous faites partie de ceux qui se sont lancés dans le zéro déchet ou plus simplement dans la réduction du volume de leurs déchets et souhaitez aller encore un peu plus loin ?

Les fêtes de fin d'année sont bien souvent synonymes de fêtes en famille ou parfois avec des amis. En tout cas, d'un moment convivial partagé avec ceux qu'on aime autour de bons repas, tout en déballant avec frénésie les quelques cadeaux reçus.

Pourtant, si la période est chaleureuse, elle rime souvent avec des poubelles qui débordent de déchets en tous genres (restes de nourritures, emballages de cadeaux, décorations de tables, etc).

Alors, pour viser un Noël sans déchet ou du moins, qui occasionne le moins de déchets possible, voici quelques pistes.

1- Alléger son sapin de Noël

Comme le conseille Béa Johnson dans son ouvrage Zéro Déchet, une véritable mine de conseil pour se lancer dans ce mode de vie, faire un peu de tri dans ses multiples cartons de décorations de fêtes en se posant ces questions, pour chaque guirlande ou boule de Noël sortie :

  • Est ce qu'elle est encore en bon état ?
  • Est ce qu'elle fonctionne encore ?
  • Est ce que je l'utilise tous les ans ?

Si la réponse est non à l'une de ses questions alors on le donne dans une boutique d'occasion ou le confie à quelqu'un qui pourrait le réparer.

On évite également les doublons. Pas la peine d'avoir ce petit renne rouge, aussi mignon soit-il, en trois exemplaires. Alors, hop, on s'en débarrasse. Cela permet de réduire le volume de notre placard. Et de récupérer de l'espace. Cependant, on compte sur vous pour ne plus en acheter chaque année.

 

Béa Johnson envisage aussi l'hypothèse de la petite décoration que l'on vous a offerte, et que vous ne pouvez vous résoudre à jeter. “Il faut apprendre à se libérer de la culpabilité de l'héritage. Soyez maître de votre sapin : ne gardez que les décorations que vous aimez et débarrassez-vous de celles que vous n'auriez pas acheté vous-même”, explique l'auteure dans son livre.

On peut également se tourner vers des décorations comestibles, que l'on grignotera à la fin de la période de fêtes, comme les bâtons de sucre d'orge ou les petits oursons en pain d'épice. Les décorations naturelles comme les pommes de pin ou le houx sont aussi du meilleur effet !

2- Éviter la vaisselle jetable

On évite les serviettes en papier, les assiettes et couverts jetables, qui certes font gagner du temps au moment de débarrasser, mais engorgent très rapidement les poubelles. Donc on mise sur les assiettes et couverts traditionnels, quitte à organiser un planning pour répartir les tours de vaisselle entre les convives.

3- Trouver une alternative au sapin

Pour ceux qui ne peuvent se passer d'une touche de verdure à décorer, vous pouvez, si vous en avez, décorer votre plante d'intérieur préférée avec vos décorations légères. Une fois la période des fêtes terminées, elle reprend sa fonction première, décorer votre intérieur en lui apportant une petite touche de chlorophylle.

 

On peut aussi se tourner vers des alternatives non-végétales (lien vers l'article de Lisa). Vous pouvez aussi fabriquer vous-même votre sapin de Noël avec des tasseaux.

4 - Repenser ses cadeaux

Le meilleur moyen de ne pas occasionner de déchet en ce qui concerne les cadeaux est de préférer offrir une expérience plutôt qu'un bien matériel. Ainsi, pas de papier cadeau, ni d'emballages qui vous restent sur les bras. Par expérience, chacun peut y mettre ce qu'il veut : une place de cinéma, une activité à faire en famille ou entre amis, une initiation à une activité encore méconnue...

Pour ceux ne pouvant sacrifier le rituel des cadeaux, on peut se tourner vers des cadeaux d'occasion qui en plus de faire un ou une heureuse, débutent une nouvelle vie dans un nouveau foyer. On rôde donc dans les brocantes, vides greniers, dépôt-vente ou les sites de vente en ligne.

5 - Miser sur des emballages upcycling

L'emballage est un gros poste de production de déchets. Pour éviter les papiers cadeaux tout neufs, on peut miser sur des chutes de tissu (draps, chemises ou jean que l'on ne peut plus porter) pour emballer ses présents.

On peut aussi réutiliser d'anciens papiers cadeaux (ce qui suppose que vous ouvriez avec soin vos cadeaux, ce qui n'est pas donné à tout le monde), ou encore se servir de papier journal).

Sinon, il existe des tissus japonais, les Furoshikis, qui permettent, avec un système de noeuds, d'emballer vos paquets sans ruban.

Tous ces conseils délivrés, il ne nous reste plus qu'à vous souhaiter un très joyeux Noël (presque) zéro déchet.