| | | | | | |

TUTORIEL - Pour une décoration de Noël écolo et durable, mais aussi chic et sobre ! Sauf si vous souhaitez ajouter une petite guirlande qui clignote !

Et si pour Noël vous vous détourniez des classiques Douglas, Nordmann, et autres espèces de sapin ? Et si vous confectionniez un beau sapin qui pourra vivre bien des Noëls sans jamais vous lasser, ni perdre ses aiguilles ?

C'est ce que propose Marie Prenat du blog Talalilala.com pour 18h39. Un sapin écolo tout en bois, fait avec des tasseaux et du bois de palette.

Il suffit de faire tourner les branches du sapin sur l'axe pour lui donner des formes différentes. De quoi renouveler sa déco selon ses envies ! Tout en le décorant comme on le souhaite évidemment.

À vos outils !

Fiche tuto

 2/3
 2 h
 20 - 50  €

Outils et matériaux :

Facultatif mais fortement recommandé si on veut être précis et si on ne veut pas y passer tout l'hiver :

Marie Prenat - Talalilala. © com

Tutoriel pour réaliser un sapin de Noël en bois

1 - Découper les tasseaux en 5 morceaux de 40 cm. On obtient donc 15 morceaux de 40 cm. Les rassembler les uns contre les autres. Puis, tracer sur les tasseaux les traits de découpe comme sur le schéma de coupe ci-dessous.

Marie Prenat - Talalilala. © com

2 - Marquer des petits repères sur l'axe central sur la jonction des tasseaux.

Marie Prenat - Talalilala. © com

3 - On passe ensuite à la découpe, le long des traits. Pour cela, on peut couper manuellement un à un chaque tasseau, à l'aide de la scie manuelle et de la boîte à onglets, mais le résultat ne sera pas d'une grande précision. L'idéal est donc de couper les tasseaux par 3 ou 4, bien maintenus avec un serre-joint avec une scie radiale (aussi appelée scie à onglet).

Marie Prenat - Talalilala. © com

4 - Une fois tous les tasseaux coupés, les positionner bien à plat et utiliser le grand serre-joint pour maintenir l'ensemble du sapin.

Marie Prenat - Talalilala. © com

5 - Poncer la tranche du sapin à l'aide de papier à poncer, voire d'une ponceuse à bande.

Marie Prenat - Talalilala. © com

6 - Poncer à son tour le bloc de palette.

Marie Prenat - Talalilala. © com

7 - Sur une des faces du bloc de palette qui vient d'être poncé, marquer le centre du bloc.

Marie Prenat - Talalilala. © com

8 - À l'endroit de la marque, percer sur quelques centimètres (3-4 cm), à l'aide de la perceuse et du foret de 8 mm de diamètre.

Marie Prenat - Talalilala. © com

9 - Si on le souhaite, on peut peindre le bloc.

Marie Prenat - Talalilala. © com

10 - Prendre le 2e morceau du sapin en partant de la pointe (donc celui situé juste sous la pointe). Faire une marque au centre, puis percer le morceau de tasseau de part en part.

Marie Prenat - Talalilala. © com

11 - On va utiliser cette pièce comme repère de perçage pour la pointe du sapin. Le positionner avec la pointe et maintenir l'ensemble avec la pince de serrage, comme sur la photo de gauche ci-dessous. Percer la pointe sur quelques centimètres seulement, en passant par le trou percé précédemment. Faire bien attention à ne pas transpercer la pointe !

Marie Prenat - Talalilala. © com

12 - Changer de foret, on va maintenant utiliser celui de 10 mm de diamètre pour percer les autres morceaux du sapin. Pour cela, on va utiliser le même principe que dans l'étape précédente. Ce système permet de ne pas avoir à marquer le centre des 15 tasseaux.

Prendre la pièce précédemment percée et la placer au-dessus de celle à percer. Les maintenir ensemble à l'aide de la pince de serrage. Attention à bien aligner les bords et les repères tracés au niveau de l'axe central.

Passer par le trou percé pour commencer à percer la pièce suivante. Une fois la pièce entamée, on peut retirer la pince de serrage et la pièce déjà percée pour finir de percer entièrement la nouvelle pièce.

Faire de même avec les tasseaux suivants. Poncer les perçages.

Marie Prenat - Talalilala. © com

13 - Enfoncer le tourillon de 1 m dans la base, puis enfiler tous les tasseaux dessus, les uns par-dessus les autres.

Marie Prenat - Talalilala. © com

14 - Terminer en positionnant la pointe du sapin à l'extrémité du tourillon. Mesurer la distance entre la pointe et le reste du sapin.

Marie Prenat - Talalilala. © com

15 - Retirer le tourillon des tasseaux et y reporter mesure qui vient d'être prise, puis, le couper à la scie manuelle à l'aide de la boîte à onglets.

Marie Prenat - Talalilala. © com

16 - Positionner à nouveau l'ensemble des tasseaux de sorte à former un sapin - sans le tourillon, et les maintenir ensemble avec le serre-joint, comme sur la photo ci-dessous.

Gommer ensuite tous les traçages, puis positionner l'adhésif de masquage sur les deux faces d'un même côté, afin de délimiter la zone à peindre.

Marie Prenat - Talalilala. © com

17 - Peindre la zone des deux faces ainsi que sur la tranche. Retirer l'adhésif et laisser sécher ce premier côté. Recommencer la même opération sur l'autre côté.

Laisser bien sécher avant de retirer le serre-joint. Il est un atout précieux à la réalisation de ce sapin, car il permet de peindre tous les tasseaux en même temps !

Marie Prenat - Talalilala. © com

18 - Former à nouveau le sapin en enfonçant le tourillon dans le bloc puis en enfilant à nouveau tous les tasseaux sur le tourillon en terminant par la pointe !

Marie Prenat - Talalilala. © com

19 - Et voilà, le sapin est prêt !

Marie Prenat - Talalilala. © com

20 - Ses branches peuvent se tourner de diverses manières ! À vous de choisir. Il peut aussi accueillir des petites décoration !

>> Vous avez réalisé ce tutoriel ? Envoyez-nous vos photos et vos remarques, nous publierons les plus belles réalisations !

Passez à l'action