| | | |

ZÉRO DÉCHET - Ils ont entre 20 à 26 ans, et ont inventé un gobelet en kraft et en amidon de maïs qui renferme des graines. L'idée : le jeter dans la nature pour favoriser la biodiversité ! 

Mise à jour du 16 août 2019 : Une première version de l'article laissait à penser que ce gobelet devait être jeté dans la nature. Au contraire, Arden Bee O vise bien à sensibiliser à l'impact du plastique sur l'environnement. "Le but n'est pas de le jeter, mais de le ramener chez soi pour faire pousser les graines, et s'il est malencontreusement jeté dans la nature, son impact sera bien plus faible qu'un gobelet en plastique", précise l'une des créatrices. Le gobelet se dégrade en 6 mois environ dans la nature. Il est possible de le jeter dans un composteur ou de le mettre dans son jardin, et tout le gobelet est biodégradable.

Chaque semaine, en 2018, une douzaine de jeunes de 20 à 26 ans, se retrouve à la mission locale de Charleville-Mézières, dans les Ardennes. Leur objectif : créer une mini-société. 

Et c'est finalement devant la machine à café, pendant une pause, que l'idée germe. Deux personnes de l'équipe constatent que la consommation de gobelet en plastique est excessive. La solution leur paraît soudain évidente : remplacer le plastique par une matière biodégradable. 

La deuxième étape consiste à faire fleurir ce futur déchet, sur le principe des crayons biodégradables, dont l'embout libère des graines lorsqu'ils se décomposent dans la terre. Une idée qui rappelle aussi ces boîtes d'œufs biodégradables et remplis de graines, dont nous vous parlions récemment.

© Arden Bee O

Vers la fin des verres en plastique 

500 ans, c'est le nombre d'années pour qu'un gobelet en plastique se dégrade totalement. Mais Arden Bee O, la petite entreprise créée par les jeunes Ardennais, a imaginé un concept très original avec leurs “Graines Cup”. Si vous jetez ce gobelet par terre, de préférence sur une pelouse, des fleurs vont y pousser ! Mais comment est-ce possible ? 

Ces verres biodégradables sont composés de papier kraft et leurs revêtements intérieurs sont faits à partir d'acide polylactique (PLA), un nom qui pourrait vous effrayer, mais ce n'est que de l'amidon de maïs.

En ce qui concerne les graines, elles se trouvent sous un opercule au fond du gobelet. Pour l'instant, ce sont principalement des trèfles et des fleurs qui y sont cachés. Cependant, l'entreprise ardennaise va proposer bientôt d'autres plantes, comme le romarin, le basilic ou la menthe. 

Du marché couvert au festival Cabaret Vert

Depuis le début de l'année, environ 6 000 “Graines Cup” ont été vendus. Pour l'instant, la vente de ces gobelets biodégradables se fait sur le marché couvert de Charleville-Mézières le samedi matin ou sinon par commande sur leur site internet. Arden Bee O produit encore de façon artisanale, mais prévoit de vendre très prochainement les “Graines Cup” dans les magasins biologiques. Ainsi, les bénévoles, qui sont actuellement demandeurs d'emploi, pourront devenir salariés.   

L'entreprise ardennaise va participer à la 14ème édition du festival Cabaret Vert dans les Ardennes. “Sur les 10 000 festivaliers, nous avons prévu 2 000 gobelets biodégradables. Si l'expérience s'avère concluante, nous pourrons distribuer nos Graines Cup pour tous les festivaliers de l'année prochaine”, conclut la responsable d'Arden Bee O. 

C'est un coup de pouce pour la biodiversité du site, car les graines de ces gobelets vont pouvoir régénérer le sol du parc qui accueille l'événement musical. 

De plus, ces “Graines Cup” pourront vous accompagner lors de vos pique-niques, pour rester dans une optique zéro déchet. Bien sûr, le mieux reste d'utiliser des gobelets réutilisables ou une gourde !