| | |

JARDIN - Origan, marjolaine, thym, romarin, sauge, hysope : voici comment préparer vos herbes de Provence maison !

Pour cuisiner toute l'année avec les herbes aromatiques de votre jardin, il faut s'y prendre en avance. Et planter dès maintenant vos herbes préférées !

Emmanuelle Roy, fondatrice du Jardin Roy à Haution, dans l'Aisne, fait pousser toutes sortes de plantes et organise des ateliers pour créer ses tisanes, sirops... et ses mélanges d'aromates. Cette cultivatrice passionnée a accepté de partager ses secrets, pour que vous puissiez, vous aussi, réaliser votre propre mélange d'herbes aromatiques !

Herbes aromatiques et tisanes. © Le Jardin Roy

Choisir vos plantes aromatiques

Emmanuelle Roy a choisi 6 plantes aromatiques qui ont beaucoup de goût :

  • l'origan
  • la marjolaine
  • le thym
  • le romarin
  • la sauge
  • l'hysope
herbes aromatiques récolte de l'hysope dans le jardin
Récolte de l'hysope. © Le Jardin Roy

Il s'agit des plantes que l'on retrouve souvent dans les mélanges d'herbes de Provence. Mais elles poussent tout de même très bien dans le nord de la France ! "Même si ce ne sont pas les conditions optimales, car elles aiment un sol drainant, bien chaud et beaucoup de soleil, ce sont des plantes vivaces qui poussent bien, explique la cultivatrice. Il faudra peut-être que je ne renouvelle les plantes plus rapidement que si j'étais dans le Sud, mais ce n'est pas très grave."

Comment cultiver vos plantes aromatiques ?

Vous avez deux possibilités, les cultiver en pleine terre ou en pot, mais dans tous les cas en extérieur. Installez votre jardinière à la fenêtre ou sur votre balcon !

  • Cultiver vos herbes aromatiques en pleine terre :

Si vous achetez des plantes qui ont déjà des racines, vous pouvez les mettre en terre pratiquement toute l'année, hors période de gel, même si c'est mieux à l'automne ou au printemps pour récolter en été.

Si vous repiquez vos propres boutures, idem, veillez seulement à bien arroser au début. Les boutures sont très faciles à réaliser, il suffit de planter une branche dans la terre humide.

Pour que les racines ne stagnent pas dans l'eau, ce que ces plantes détestent, ajoutez un peu de sable ou de cailloux pour alléger la terre, ou réalisez une petite motte de terre.

Arrosez au moment de la plantation et vérifiez la première année que vos plantes ne se déshydratent pas. En dehors de cela, il y a peu d'entretien.

  • Cultiver vos herbes aromatiques en pot :

Certaines de ces plantes, comme la sauge et le romarin, vont beaucoup s'étaler, contrairement au thym. Pour éviter qu'ils ne se fassent trop concurrence, espacez les plants, ou mieux, prévoyez un pot par plante.

Préférez des pots percés pour éviter que l'eau ne stagne. En revanche, si vos pots sont en argile, ils vont sécher au soleil et chauffer les racines, veillez à arroser l'été. Tout est affaire d'équilibre : de la chaleur sèche, mais pas trop !

Récolter et préparer vos herbes de Provence

"Ces plantes n'aiment pas être taillées entre octobre et mars, elles ont du mal à cicatriser pendant cette période de repos végétal, explique Emmanuelle Roy. C'est pourquoi on les récolte au moment de la floraison, en juin et juillet, et qu'on les fait sécher pour les consommer toute l'année." En récoltant pendant la floraison, vous profiterez au mieux des propriétés de ces plantes.

Récoltez toutes les sommités fleuries des plantes (l'extrémité des tiges). "Allez-y franco, taillez jusqu'à aller au bois, coupez tout ce qui a poussé dans l'année", conseille Emmanuelle Roy.

Ensuite, pour faire sécher votre récolte, vous avez trois possibilités :

  • faire de petits bouquets, que vous suspendez la tête en bas, dans un lieu abrité et aéré,
  • faire sécher à plat, en extérieur, à l'ombre d'un arbre par exemple (l'exposition directe au soleil fera perdre des propriétés aux plantes),
  • utiliser un séchoir.

Vous pouvez fabriquer ce séchoir avec notre tutoriel, avec ses petites dimensions, il est parfait pour un appartement.

Séchoir herbes aromatiques
Séchage des herbes aromatiques. © Le Jardin Roy

Lorsque les plantes sont bien sèches (les tiges doivent casser net), vous pouvez passer au mondage. Il s'agit de retirer toutes les tiges à la main pour ne garder que les feuilles et les fleurs. C'est le plus long, alors faites participer la famille ou les amis !

Pensez à couper les feuilles de la sauge ou à les froisser pour qu'elles s'émiettent, pour un mélange plus homogène.

Mondage et tri à la main des herbes aromatiques
Mondage des herbes aromatiques. © Le Jardin Roy

Placez vos différentes herbes dans des saladiers et faites votre mélange, à parts égales, dans des petits bocaux. Pour 60 grammes de mélange, faites 6 parts de 10 grammes de chaque plante.

Variante : vous pouvez aussi préparer du sel aromatique en mélangeant 80 % de sel de Guérande et 20 % de plantes aromatiques.

Mise en pot du mélange d'herbes aromatiques
Mise en pot des plantes aromatiques. © Le Jardin Roy

Et pour préparer des tisanes avec les plantes de votre jardin, c'est par ici !