| |

PERGOLA - Comment construire votre pergola pour la végétaliser ? Quelles plantes grimpantes choisir ? Toutes les clés pour un été délicieusement ombragé !

Quoi de plus agréable que de s'asseoir à l'ombre de sa pergola, bercé-e par le bruissement des feuilles ? Respirez ce jasmin. Tendez la main et cueillez une grappe de raisin…

Ça y est, vous rêvez de ce paradis ? Voici comment végétaliser votre pergola, dans votre jardin ou sur votre terrasse !

Une pergola végétale en bois ou en aluminium ?

Quelle esthétique voulez-vous obtenir ? Une pergola romantique, en bois peint en blanc ? Ou une pergola moderne, pour que la fraîcheur des feuilles contraste avec le noir de la structure en aluminium ?

Tout est possible ! De vos envies va dépendre le choix du matériau.

Christophe Schmitt, créateur de pergolas sur-mesure avec Exonido, préfère les pergolas métalliques : “Le bois est chaleureux mais nécessite de grosses sections pour que la structure soit solide”, note-t-il. Il privilégie les designs plus légers visuellement, avec des poteaux de 6 cm de large. “Cela n'empêche pas d'utiliser le bois en décoration ou pour faire quelques traverses.

Sachez également que le bois nécessite de l'entretien, car il doit être traité tous les 4 à 5 ans.

Comment faire grimper vos plantes ?

Les plantes grimperont le long de poteaux ou de tuteurs, leurs branches et leurs feuilles formeront une couverture végétale des plus agréables au-dessus de votre tête.

Pour les guider sur le toit, tendez des câbles en inox dans le sens de la longueur d'un côté à l'autre de la toiture, tous les 40 à 50 cm. Ces câbles croiseront les traverses, disposées, elles, dans le sens de la largeur. Avec ce quadrillage, les branches pourront s'épanouir dans tous les sens.

Une autre option est de tendre du fil de pêche de gros diamètre, comme le recommande Éric Ségala, paysagiste chez Chlorophylle. Ce fil de pêche sera “invisible” sous la végétation.

Vous pouvez aussi créer une cloison végétale verticale, sur l'un des côtés de la pergola. “Cela permettra de gommer un vis à vis, atténuer un vent dominant et filtrer le soleil le soir, si la pergola est orientée à l'Ouest”, estime Christophe Schmitt.

Pour cela, tendez simplement des câbles du sol à la toiture de la pergola et faites grimper vos plantes dessus.

Quelles plantes choisir pour habiller votre pergola ?

Là encore, tout est une question d'envies. “Le support de la pergola peut disparaître sous la végétation... ou pas”, illustre Éric Ségala.

Pour bien choisir vos plantes grimpantes, voici les questions à vous poser :

  • Voulez-vous un feuillage persistant ou caduque ? Si la pergola est devant votre maison, mieux vaut que les feuilles tombent en hiver pour laisser passer la lumière.
  • Voulez-vous uniquement des feuilles, ou également des fleurs, voire des fruits ? Attention, avec des fruits et des fleurs vous attirerez les abeilles et les guêpes, ce qui n'est pas forcément l'idéal si vous voulez dîner sous votre pergola !
  • Souhaitez-vous des plantes à croissance rapide, pour une pergola rapidement très ombragée ?
  • Comment est orientée votre pergola ? Gèle-t-il beaucoup dans votre région ? Votre sol est-il très sec ?

Ces trois dernières questions vous aideront à choisir vos plantes en fonction de leurs besoins en ensoleillement et en eau, et en fonction de leur rusticité (résistance au gel). Pour aller plus loin, consultez nos conseils pour choisir des plantes parfaitement adaptées à votre jardin.

Voici quelques plantes grimpantes très prisées des paysagistes et créateurs de pergolas :

  • La vigne

En plus de vous fournir de beaux grains de raisins, si vous en prenez bien soin, la vigne vous offrira une belle couverture de feuilles. Associez-la à des fleurs grimpantes printanières ou estivales pour plus de couleurs.

  • Le houblon doré

Il est généreux en feuilles, et pousse très vite, il recouvrira donc rapidement toute la toiture de votre pergola. Son feuillage, vert-jaune, est quasiment doré au printemps !

  • La glycine

L'effet obtenu est magnifique, avec de grandes grappes de fleurs qui tombent de la toiture. L'avantage : elle pousse vite et permet d'obtenir une belle couverture rapidement.

La glycine demande de l'entretien car elle est très envahissante. Une fois qu'elle aura poussé suffisamment, selon la forme que vous voulez lui donner, il faudra la tailler régulièrement pour l'empêcher de trop s'enrouler autour des poteaux et de casser le bois ou tordre le métal, prévient Éric Ségala.

  • Le jasmin

Son feuillage est persistant et il offre une très belle floraison. Il est très parfumé, ce qui est agréable mais peut aussi être entêtant, alors n'en abusez pas.

  • Le kiwi

Le kiwi est un arbre à lianes, très rustique, qui s'épanouira à merveilles sur une pergola. Son feuillage caduque d'un beau vert vif habillera la toiture et vous pourrez même cueillir quelques fruits en tendant les bras !

  • Le rosier liane

Éric Ségala recommande de l'installer plutôt au fond de la pergola, dans un endroit pas trop passant, pour éviter de s'accrocher aux épines !

  • Le chèvrefeuille

Très couvrant et rustique, le chèvrefeuille est résistant même dans les régions où la température descend beaucoup en hiver. Il aime avoir les feuilles au soleil et le pied à l'ombre : abritez le pied avec une autre plante ou une ardoise.

  • L'ortensia grimpant

Parfait pour habiller un côté de la pergola, il aime bien la fraîcheur. Installez-le plutôt à l'ombre.

  • La clématite

Cette fleur délicate s'enroulera joliment autour d'un rosier ou d'une vigne, pour habiller les poteaux de votre pergola.

Pour planter, lancez-vous au printemps ou à l'automne. Dans 2 ou 3 ans vous aurez de l'ombre à foison ! En attendant, prévoyez des canisses en bambou ou en roseaux à placer sur la toiture de votre pergola.

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Jardin et balcon : place à l'ombre !

Passez à l'action