| |

PLANTES - Avec son brumisateur à ultrasons qui diffuse un brouillard nutritif, Gus, le bac de culture, s'occupe de vos plantes. Le tout sans terre, sans déchet, ni pesticide.

Nous avons déjà parlé de l'aquaponie, qui consiste à nourrir ses plantes avec les déjections des poissons grâce à un aquarium relié au potager. Cette fois, nous vous présentons une nouvelle façon de cultiver ses plantes sans terre et à la maison : l'ultraponie.

Gus est un bac de culture ultraponique à usage domestique, imaginé par Gérard, Gabriel et David, trois Savoyards. Le système, présenté comme sans entretien et silencieux, est simple : le bac est comporte un brumisateur à ultrasons, qui transforme l'eau et les solutions nutritives en un brouillard très fin. Pulvérisé directement sur les racines, il les nourrit instantanément.

© Komix

Gus, le bac ultraponique

L'ultraponie nourrit le végétal avec des gouttelettes formées d'eau et d'oxygène d'une taille de 5 microns, qui pénètrent directement dans les pores des racines.

Un boîtier connecté aux sondes permet de mesurer le niveau de PH (acidité) et l'EC (concentration en ions) de l'eau, les deux paramètres les plus importants dans une culture hors-sol.

Selon la start-up française, le rendement est optimal : + 30 % par rapport à une culture traditionnelle. Plantes aromatiques, légumes et même fleurs, plusieurs récoltes dans l'année sont donc à prévoir.

© Komix

Aucun entretien à prévoir

Autre avantage mis en avant par ses créateurs : Gus n'a pas besoin d'entretien pour fonctionner. Les ultrasons aseptisent l'espace. Ainsi, bactéries, mauvaises herbes et champignons ne s'y développent pas. Il est aussi économe en ressources (0,0357 kW/h).

Cinq années de recherche et de développement ont été nécessaire à la mise au point de ce système d'ultraponie clé en main qui est en vente au prix de 450 euros sur leur site.