Un nouveau concept de ville verticale futuriste imaginé à Tokyo

ARCHITECTURE- Un cabinet d'architecture a imaginé un projet qui condense les quartiers entiers de la ville en un seul gratte-ciel répondant aux besoins environnementaux.

La menace de la surpopulation amène les urbanistes à repenser entièrement les villes du futur pour mieux développer des concepts écoresponsables et durables.

Ainsi, c'est à Tokyo que les architectes et designers du cabinet Noiz - exerçant au Japon, à Taiwan, en Chine et aux États-Unis - ont imaginé une ébauche de vertical city, ou ville verticale, dans le but de préserver l'environnement et d'éviter l'expansion des villes sur les territoires naturels déjà fortement endommagés.

© Noiz


Rencontre entre technologie et écologie

Inspirée des traditionnelles pagodes japonaises (dites ) Shibuya Hyper CAST. 2 allie logements, espaces de bien-être, bureaux, centres hospitaliers et centres commerciaux (entre autres). Les différents "quartiers", qui s'apparentent en réalité à des niveaux, sont asymétriquement reliés les uns aux autres par la structure centrale. Un tout-en-un assemblé et façonné de manière ultra connectée : utilisation de drones et robots, ascenseurs express séparés pour humains et pour androïdes, communication verticale et technologie de pointe baptisée Common Ground Platform.

Cette dernière est en réalité un logiciel dernier cri régissant le bâtiment, et auquel les usagers ont accès via une application. Cependant, l'aspect responsable reste le mot d'ordre : le bâtiment de 240 mètres de haut est construit sur un système de paliers, comblé par des jardins microclimatiques cultivables quelle que soit la saison, à la manière du projet d'immeuble-ferme du Studio Precht

Une nouvelle sensation architecturale qui pourrait bientôt intégrer notre paysage urbain !

Les plus curieux peuvent découvrir l'intégralité du projet par ici :

Ce site utilise Google Analytics.