| | | |

JARDIN - Coquelicots, lavande, arbres à papillons... Faites revenir la biodiversité dans votre jardin et avec elle, les papillons.

Ces dernières années, les papillons ont peu à peu déserté les jardins. Pourtant, ils ont un rôle clé dans l'équilibre de l'écosystème en tant qu'agents pollenisateurs. En effet, de nombreuses espèces de plantes ont besoin des insectes afin d'assurer leur reproduction.

D'autres part, les papillons font partie de la chaîne alimentaire, en les protégeant, on protège également tout un tas d'autres espèces animales comme les oiseaux, les chauves-souris ou les batraciens. 

Que vous ayez un petit ou un grand jardin, voire même un balcon, vous pouvez tout à fait oeuvrer pour le retour de ces beaux insectes aux ailes délicates. La clé ? La biodiversité, qui permet, en multipliant les espèces de plantes présentes dans votre jardin, d'attirer les insectes pollenisateurs, dont, les papillons. 

Alors, pour tenter de leur faire retrouver le chemin de nos petits coins de verdure, voici quelques conseils. 

1- Diversifier les plantes

Le choix des plantes de votre jardin est crucial pour y faire voler les papillons. Ces derniers raffolent des plantes mellifères (qui produisent du pollen). 

On sème les graines à la volée dans la pelouse, afin d'obtenir un beau parterre de fleurs multicolores.

Voici quelques espèces de fleurs particulièrement appréciées des lépidoptères : 

  • la bourrache dont les fleurs bleues fleurissent de mai à fin septembre.
  • le coquelicot très facile à faire pousser.
  • le cosmos, qui offre une floraison abondante jusqu'aux gelées de décembre.
  • la lavande, qui en plus embaumera votre jardin.
  • l'arbre à papillons, son nom parle pour lui
  • la mélisse, qui fleurit elle aussi jusqu'aux gelées. 

Les plantes aromatiques sont également aimées des papillons, alors on sème menthe, origan ou thym. Très pratique pour ceux ayant un balcon !

2 - Ne pas trop tondre la pelouse

Une pelouse trop rase empêche le développement des papillons, qui pondent à l'intérieur de celle-ci. En effet, les papillons pondent uniquement dans les graminées. Alors afin de leur permettre de venir y déposer leurs oeufs, on tond à une hauteur de 6 à 7 cm.

>> À lire aussi : les clés pour avoir une belle pelouse

3 - Éviter le désherbage compulsif

À trop désherber, on empêche la biodiversité et avec elle de faire revenir les papillons. Alors, on pense à laisser dans son jardin un petit coin sauvage, qui permettra aux papillons de venir se nourrir et également de trouver refuge pour se reposer. Mais pas d'inquiétude, ce n'est pas parce qu'un coin de nature est laissé sauvage qu'il est forcément envahissant. Un petit carré de 80 cm est largement suffisant !

4- Des fleurs du printemps à l'automne

Les papillons sont particulièrement friands des fleurs jaunes, bleues ou violettes.

Les papillons sont particulièrement friands des fleurs jaunes, bleues ou violettes. © Getty Images / Jasmina007

Pour être sûr de voir les papillons investir votre jardin, il est nécessaire de planter des fleurs dont la floraison s'échelonne sur le plus de mois possible. En diversifiant bien les espèces, il est possible d'avoir des fleurs de début mars jusqu'à la mi-décembre.

Sachez enfin que les papillons sont particulièrement attirés par les fleurs bleues, jaunes ou violettes.

>> À lire aussi : prendre soin de son jardin à la rentrée

5- Installer des pierres plates dans les coins ensoleillés

Les papillons sont de gros amateurs de soleil. Il leur permet de sécher leurs ailes, mais aussi de stocker de l'énergie. Alors, pour qu'ils puissent se dorer les ailes le plus confortablement possible, on installe çà et là quelques pierres plates, disséminées dans les endroits ensoleillés de votre jardin ou balcon.

6- Aménager un point d'eau

Pour aider les papillons à rester dans votre jardin, une petite coupelle régulièrement remplie d'eau claire, leur permettra de se désaltérer et aussi d'y trouver un peu de fraîcheur lorsque le thermostat grimpe.

>> À lire aussi : fabriquer un hôtel à insectes

7- Préferer les solutions naturelles pour l'entretien du jardin

Afin de préserver les larves de papillons, on emploie plutôt des méthodes naturelles de traitement curatif et préventif comme le purin d'ortie ou encore le savon noir.