| |

CARRELAGE - Il peut être la solution idéale pour celles et ceux qui souhaitent rénover les murs d'une pièce sans trop d'effort et en un temps record.  

Facile et rapide à poser, le carrelage autocollant a la côte. De plus, grâce au carrelage mural adhésif, plus besoin de colle ni de truelle, le chantier sera plus propre.  

Ce type de matériau se pose presque partout, de la plaque de plâtre au carrelage, en passant par un mur peint”, explique Eddy Courvoisier, chef de secteur bâti sol du magasin Castorama d'Annecy.

Comment choisir et poser un carrelage adhésif ? On fait le point.

Les avantages du carrelage adhésif

Comparé à du carrelage traditionnel, vous gagnerez énormément de temps à poser du carrelage adhésif. Pour le poser, l'équipement est léger : un cutter, un coupe-carreau et une règle. C'est aussi la solution idéale pour les locataires qui souhaitent relooker une pièce vieillotte.

Il suffit simplement de retirer le film plastique au dos du carreau et de le poser sur le support. Grâce à sa colle néoprène, ce type de carrelage est facile et rapide à poser.

De plus, il s'entretient simplement à l'eau savonneuse.

Vous ne serez plus embarrassé-e par une application de colle en pot. Néanmoins, pour certains produits, il faudra quand même appliquer un joint classique. Retirer du carrelage adhésif est tout aussi facile et ne laisse pas de traces.

Choisir son carrelage adhésif en fonction de son usage

Vous pouvez vous servir du carrelage adhésif pour décorer une multitude de pièces : salle de bains, cuisine… et même des pièces de vie, comme le salon ou les escaliers.

Il existe des gammes spécifiques pour les pièces humides, et d'autres spécialement conçues pour aller dans la douche. Il faut savoir choisir le bon matériau”, insiste Eddy Courvoisier.

De nombreuses tailles, couleurs ou motifs sont maintenant disponibles. Il y en a pour tous les goûts.

Attention, le carrelage adhésif se colle uniquement sur des surfaces lisses et régulières. Impossible par exemple de recouvrir un mur de briques ou de pierre.

Choisissez également un produit qui soit de bonne qualité. Le carrelage adhésif n'est pas forcément bon marché. En moyenne, comptez 50 euros du m2, contre 30 euros pour du carrelage traditionnel. Méfiez-vous des prix trop bas qui peuvent avoir un impact sur la qualité du produit, notamment celle de l'adhésif.

© Carrelage classique ou adhésif ? Kwanchai_Khammuean - getty images

La pose du carrelage adhésif

Avant de commencer la pose, assurez-vous que le support est prêt à accueillir le carrelage. Cette étape peut être fastidieuse si celui-ci est sale ou endommagé. Référez-vous aux instructions de pose pour que le rendu soit propre et de qualité.

Le support doit être :

  • lisse (non irrégulier) : si besoin, poncez la surface avec un grain adapté et ajoutez de l'enduit pour mettre à niveau.
  • propre :  en fonction du support, lavez la surface avec de l'eau chaude et du dégraissant.
  • sec : attendez quelques heures, voire quelques jours après le lavage.

La pose de carrelage adhésif est similaire à la pose d'un carrelage traditionnel :

  • Faites un calepinage du mur.
  • Coupez les carreaux si besoin, à l'aide d'une règle métallique et d'un coupe carreau. N'oubliez pas de couper proprement l'adhésif au cutter.
  • Collez le carrelage en prenant votre temps, afin d'avoir un résultat impeccable. Pour un meilleur rendu, commencez par un coin.
  • Appliquez un joint si besoin.

Malgré tout, le carrelage adhésif ne fait pas l'unanimité. “Étant un matériau relativement nouveau sur le marché, nous n'avons pas assez de recul pour voir son efficacité sur le long terme”, regrette Eddy Courvoisier.

À vous de voir si vous comptez en faire une décoration temporaire ou non !

>> Découvrez tous les articles de notre dossier Carrelage au top pour une déco personnalisée !