| | |

INITIATIVE - La mairie de Montmorillon a décidé d'aider les jeunes à financer leurs permis de conduire en échange d'un coup de main pour enlever les mauvaises herbes de la ville.

Le glyphosate et autres pesticides sont bannis des espaces publics depuis 2017. Pour pallier à cette interdiction et pour un désherbage plus écologique, la mairie de Montmorillon a trouvé une solution solidaire.

Cette ville d'un peu plus de 6000 habitants, située dans la Vienne, propose aux jeunes de la commune d'arracher les mauvaises herbes en échange d'une aide au permis de conduire.

Cette aide originale remonte à 2009, mais elle est plus pertinente que jamais !

Quelques conditions pour bénéficier de la bourse au permis de conduire

Pour accéder à cette "bourse au permis de conduire", la responsable du Centre Communal d'Action Social (CCAS) du département, Cécile Béziau nous explique qu'il faut répondre à quelques critères :

  • être âgé-e de 18 à 30 ans,
  • être résident-e à Montmorillon depuis au moins trois mois,
  • être en démarche d'insertion professionnelle
  • réussir le code dans les 2 ans.

"Initialement, la mairie proposait une aide de 960 €, ce qui n'était pas assez quand on sait que le permis coûte en moyenne 1200 €", nous explique Cécile Béziau. C'est pour cette raison qu'en janvier 2019, le taux d'aide est passé à 80 % pour un budget de permis n'excédant pas 2000 €. Pour bénéficier des 80 % de l'aide, il faudra travailler 110 h.

Depuis janvier 2019, les trois candidatures reçues ont été retenues. Ensemble, ces jeunes, accompagnés par le service technique de la ville, participent au désherbage de la ville et en particulier des cimetières.

La mairie de Montmorillon peut offrir jusqu'à huit bourses par an. Elle a récemment reçu six nouvelles candidatures. Un projet qui pourrait s'accroître dans les années à venir et voir le jour dans d'autres communes de France...