| |

TINY HOUSE - Deux grandes fenêtres coulissantes dans l'angle face à la mer, un intérieur minimaliste... Tout est fait ici pour déconnecter. Ressentez l'appel du large en 14 photos !

Elle ne mesure que 15 m² et pourtant cette ancienne cabane de pêcheur offre une sensation d'espace incroyable. S'asseoir devant ses grandes fenêtres, c'est risquer à tout moment de céder à l'appel du grand large.

Cette petite maison a été construite dans les années 50, dans le Cotentin, sur l'une des plages où auraient accosté les premiers assaillants vikings au IXème siècle. C'est donc tout naturellement que le cabinet d'architecture FREAKS y met en scène un drôle de viking et son casque à cornes, pour en présenter la rénovation.

© Jules Couartou

En raison de la loi littorale très stricte, ni la forme, ni la taille de la maison existante n'ont pu être modifiées. Les architectes ont seulement recouvert les murs de béton d'un bardage extérieur en panneaux de tôle ondulée couleur champagne et créé des fenêtres coulissantes dans l'un des angles, pour ouvrir la maison sur l'horizon. Et cela change tout !

© Jules Couartou

Une cabane toute blanche pour rêver face à la mer

L'intérieur se veut très minimaliste. Le blanc domine, sur les murs, comme au plafond, sans oublier les poutres, pour agrandir l'espace visuellement.

© Jules Couartou

On aime particulièrement les rayonnages pour garder quelques livres à portée de main, si toutefois on se lassait d'admirer l'horizon.

© Jules Couartou

Une mezzanine a été aménagée avec, en dessous, des toilettes et une douche à l'italienne. Le carrelage blanc au joints jaunes, que l'on retrouve dans cette partie salle de bains et dans la cuisine ouverte, l'évier vasque, les étagères sur lesquelles est exposée la vaisselle... La déco, délicieusement vintage, rappelle les vacances de notre enfance en bord de mer. 

© Jules Couartou

Mais cette maison est avant tout pensée pour vivre dehors. Les bottes attendent d'être chaussées à côté de la douche extérieure, pour aller arpenter la plage !

© Jules Couartou

© Jules Couartou

© Jules Couartou

© Jules Couartou